Réserves naturelles régionales et Sites Natura 2000

Les Réserves naturelles régionales (RNR) gérées par l’AEV

Les réserves naturelles poursuivent trois missions indissociables entre elles : protéger les milieux naturels, la faune, la flore et le patrimoine géologique, gérer les sites et sensibiliser les publics. Elles peuvent être gérées par des collectivités locales, des associations ou des établissements publics.

L’Agence des espaces verts est propriétaire, pour le compte de la Région, de 5 Réserves naturelles régionales (RNR) qu’elle gère quotidiennement, en relation avec les acteurs du territoire. L’AEV veille à préserver ces milieux remarquables : travaux réguliers de restauration et d’entretien, études et diagnostics écologiques, suivis scientifiques… Tout est mis en œuvre pour faire de ces réserves le refuge privilégié d’espèces rares et inciter les Franciliens à venir les découvrir.

En sa qualité de gestionnaire de 5 Réserves naturelles régionales, l’AEV est membre du réseau Réserves naturelles de France (RNF) depuis 2011.

Ancienne carrière, la Réserve naturelle régionale de la Boucle de Moisson est le deuxième vivier de biodiversité francilien, après le domaine de Fontainebleau : pas moins de 110 espèces d’oiseaux dont 40 rares et menacées (Alouette lulu, Pie-grièche écorcheur…), 300 espèces de papillons (Flambé, Bombyx des buissons, Mélitée du Mélampyre…) et 7 espèces de reptiles ont été recensées. La variété de ses milieux naturels – boisements de feuillus et d’épineux, pelouses et landes à Callune – lui confère un potentiel écologique extraordinaire. La restauration et l’entretien des landes et des pelouses sont des actions indispensables pour l’installation de nouvelles espèces. Pour contrer leur disparition naturelle et limiter la recolonisation forestière, l’AEV intervient de différentes manières : déboisement (en dehors des périodes de reproduction), broyage de la végétation ligneuse (Ronces, Genêts), fauchage des pelouses et mise en place progressive d’un pâturage ovin.

Afin de concilier préservation de la biodiversité et accueil du public, l’Agence a aménagé une entrée sur le site et propose aux promeneurs un sentier pédestre spécialement conçu pour leur permettre de profiter des richesses écologiques de la réserve sans perturber la faune et la flore y ayant trouvé refuge.

Site ouvert au public

Découvrir l’espace naturel régional de Moisson >

Lovée au cœur des 3 000 hectares du massif forestier de Bréviande, la Réserve naturelle régionale des Bruyères de Sainte-Assise constitue l’un des plus grands réservoirs d’insectes d’Île-de-France. 550 espèces y ont été inventoriées ! Réputée pour ses landes de bruyères et d’ajoncs qui rappellent la façade atlantique, la réserve est aujourd’hui fermée au public. Néanmoins, des animations nature organisées par l’AEV et encadrées par des spécialistes sont proposées tout au long de l’année sur inscription.

Découvrir les forêts régionales de Rougeau et Bréviande >

Cette ancienne sablière, nichée au bord de la Marne et désormais recouverte d’étangs et de roselières, est d’une diversité biologique exceptionnelle, faisant le bonheur des amoureux de la nature et plus particulièrement des passionnés d’ornithologie. Plus de 225 espèces d’oiseaux y ont été observées parmi lesquelles le Milan noir, la Gorgebleue ou encore le Busard des roseaux. Cette richesse ornithologique a justifié son intégration au réseau Natura 2000 et son classement, en 2012, en Réserve naturelle régionale. Très exploité par l’Homme dans le passé, le Grand-Voyeux a fait l’objet de nombreux travaux de restauration écologique. Un exemple réussi de reconquête de la nature sur un ancien site industriel, devenu un lieu propice à l’observation de la biodiversité et à la sensibilisation à l’environnement. L’AEV a inauguré en 2018 la Maison du Grand-Voyeux, marquant l’ouverture au public de la réserve. Située en début de parcours, elle met à disposition des visiteurs toutes les informations pratiques, les itinéraires de promenade et du matériel d’observation. Un bel exemple de conciliation des usages menée par l’AEV : préservation de la biodiversité et accueil du public.

Horaires grand public :

  • Hors vacances scolaires Zone C : Tous les mercredis et samedis à partir du 11 Mars (10h-17h)
  • Vacances scolaires Zone C : Mardis, mercredis, jeudis et samedis (10h-17h)

Horaires scolaires :

  • Tous les Mardis et Jeudis – Hors vacances scolaires ZONE C – Paris

Découvrir la Réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux >

Une vaste roselière au cœur de l’Île-de-France : voilà qui est assez rare pour s’octroyer une halte aux abords du marais, véritable cœur nourricier de la Réserve naturelle. Elle occupe le fond d’une vallée où coule le ru du Vieux Moûtiers ; celui-ci assure une humidité et une fraîcheur constantes pour le plus grand bonheur de la faune et la flore y ayant trouvé refuge. Plus de 400 espèces végétales (Laîche de Maire, Lotier à gousse carrée, plusieurs espèces d’orchidées…) ont élu domicile au sein de cette réserve, aux côtés de 66 espèces d’oiseaux dont 12 patrimoniales (espèces protégées, menacées et/ou rares) telles que la Bondrée apivore, le Milan noir, le Râle d’eau… mais aussi de nombreux reptiles (Orvet fragile, Couleuvre à collier, Lézard des murailles…). Malgré l’omniprésence de l’eau à Stors, la très faible quantité de mares et le degré de fermeture des milieux humides induisent un recul des espèces d’amphibiens présentes. C’est pourquoi l’AEV a engagé depuis plusieurs années des travaux de réouverture du marais alcalin et des pelouses calcaires.

Site ouvert au public

Découvrir la Réserve naturelle régionale du Marais de Stors >

Cette ancienne carrière alluvionnaire, devenue aujourd’hui un vaste plan d’eau contigu avec l’Yonne, constitue un refuge idéal pour les oiseaux lors des périodes de nidification en hiver ou au printemps : plus de 115 espèces y demeurent, dont le Fuligule morillon, la Nette rousse ou encore le Canard souchet.
Côté flore, la réserve affiche également une surprenante diversité avec ses 215 espèces végétales dont une espèce protégée sur le plan régional, l’Euphorbe à tête jaune, et deux orchidées sauvages : l’Orchis pyramidal et l’Orchis militaire.
L’AEV agit sur l’amélioration et la création d’habitats complémentaires tels que des vasières, des roselières et des îlots, afin d’accroître la biodiversité présente sur le site. Les récentes opérations de gestion de la réserve ont porté sur les pelouses calcaires et sur la restauration des ourlets localisés en bordure. L’objectif était d’améliorer les habitats de prédilection de certains insectes et reptiles.

Site ouvert au public

Découvrir la Réserve naturelle régionale des Seiglats >

Les sites Natura 2000 animés par l’AEV

Natura 2000 est un réseau de sites naturels (terrestres et marins) identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces animales et végétales qui y vivent ou pour celles de leurs habitats. Ce réseau entend préserver la biodiversité tout en prenant en compte les exigences économiques, sociales et culturelles, ainsi que les particularités régionales. Cette démarche européenne est fondée sur les directives « Oiseaux » et « Habitats, faune, flore ».

L’Île-de-France compte 35 sites Natura 2000, représentant plus de 8 % de la surface du territoire francilien. Le Conseil régional a choisi de confier à l’AEV l’animation de trois d’entre eux. L’Agence assure ainsi depuis 2011 l’animation, l’information, la sensibilisation et l’assistance technique à l’élaboration des projets et au montage des dossiers.

De son entrée dans le département de la Seine-et-Marne jusqu’à sa confluence avec la Seine, la Marne décrit tout au long de son parcours plusieurs boucles, propices à la présence d’une multitude d’espèces d’oiseaux. Les Boucles de la Marne (2 641 ha) accueillent des espèces emblématiques dont le Blongios nain, l’Œdicnème criard, la Gorgebleue à miroir et la Mouette mélanocéphale. Espaces boisés, milieux humides, ouverts et agricoles se succèdent tour à tour pour offrir à cette avifaune des habitats riches et variés.

La Réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux, l’Espace naturel régional de Précy-sur-Marne et la Forêt régionale des Vallières, acquis et gérés par l’AEV, se situent sur le territoire des Boucles de la Marne.

Situé en bord de Marne, le Bois de Vaires (96 ha) constitue un maillon essentiel de la trame verte régionale. Sur une centaine d’hectares cohabitent ainsi des zones de vieux boisements, des mares et des prairies humides (Mégaphorbiaie eutrophe) : une diversité de milieux remarquables ayant tendance à se raréfier en Île-de-France mais dont dépendent de nombreuses espèces animales protégées à l’échelle européenne telles que le Triton crêté, le Grand capricorne ou le Lucane cerf-volant.

La Forêt régionale de la Vallée de la Marne – Bois de Vaires et Pomponne – appartient à ce site Natura 2000.

Au cœur des méandres de la Seine, le site des Boucles de Moisson, de Guernes et forêt de Rosny (6 028 ha) constitue une véritable mosaïque d’habitats naturels : espaces boisés, plans d’eau, terres agricoles, landes sèches… Autant de milieux variés qui abritent une grande richesse avifaunistique : Œdicnèmes criards, Pies grièche-écorcheurs, Bondrées apivores, Pics mar…

La Forêt régionale de Rosny, la Réserve naturelle régionale de la Boucle de Moisson et l’Espace naturel régional de Flicourt appartiennent à ce site Natura 2000.