Catégories
Forêt

Six nouvelles forêts régionales certifiées FSC® en 2022

Six nouvelles forêts régionales certifiées FSC® en 2022

L’Agence des espaces verts a souhaité, voilà plus de 10 ans, faire reconnaître par des organismes certificateurs indépendants sa gestion responsable et durable du patrimoine forestier régional. C’est dans ce cadre qu’elle s’est engagée dans la certification FSC® en véritable pionnière. La démarche, initiée dès 2009, a abouti en 2014. Depuis, c’est à un cahier des charges ambitieux et exigeant, contrôlé chaque année, que se conforment les forces vives de l’AEV. L’objectif ? Garantir le renouvellement de cette certification, mais surtout parvenir à l’étendre à l’ensemble des forêts régionales. L’audit annuel, qui a eu lieu en avril 2022 et dont les résultats viennent d’être dévoilés, a permis l’entrée en certification de six nouvelles forêts régionales.

La certification FSC® : un cahier des charges exigeant

Les exigences deFSC® ne portent pas seulement sur ce qui se passe en forêt : bien au-delà de la gestion des boisements sur le terrain, c’est à un ensemble très large de critères que doit répondre le gestionnaire puisque la certification vise à garantir une gestion responsable sur les plans écologique, social, économique et culturel auprès de tous les acteurs de la filière et tout au long du processus. En effet, la forêt est d’abord un écosystème complexe indispensable à la vie sur terre. Elle est à la fois un espace de loisir et de plaisir que fréquentent les promeneurs, un vivier de ressources pour les professionnels de la filière bois, un formidable réservoir de biodiversité pour la faune et la flore ou encore un lieu d’imaginaire qui inspire les artistes. La certification FSC® implique donc de considérer et de gérer la forêt dans sa globalité. 

La multifonctionnalité des forêts franciliennes

En Île-de-France, la gestion des forêts est à mettre au regard d’un contexte singulier. La région compte 12,2 millions d’habitants (20 % de la population française) répartis sur 12 000 km2,   (soit 2 % de la surface métropolitaine) générant 30% du PIB. Cette  région est ainsi la plus peuplée et la plus urbanisée de l’Hexagone, c’est dire à quel point les enjeux sociaux, culturels, environnementaux, économiques et paysagers s’y trouvent exacerbés.

Pour l’Agence des espaces verts, gestionnaire des forêts régionales d’Île-de-France pour le compte de la Région Île-de-France, tout l’enjeu est de parvenir à rendre compatibles, sur un même territoire, les divers usages de la forêt pouvant parfois être contradictoires. Cela implique, au quotidien, la mise en œuvre d’une gestion multifonctionnelle exemplaire.

Six nouvelles forêts régionales certifiées

Chaque année, l’Agence des espaces verts est auditée par un organisme agréé indépendant. Une semaine durant se succèdent donc, pour les contrôleurs, des vérifications administratives, des visites de terrain finement choisies ou encore la consultation des parties prenantes identifiées dans chaque massif forestier (associations environnementales, élus locaux, riverains, usagers, personnels forestiers, etc.). L’ensemble du personnel de l’Agence est également mobilisé pour pouvoir répondre, si besoin est, aux sollicitations des contrôleurs.

Il y a quelques mois, plus de 68 % des 11 000 hectares de forêts gérés par l’Agence des espaces verts étaient déjà certifiés FSC®.À l’issue de l’audit 2022 dont le rapport vient d’être rendu, six nouvelles forêts dotées d’un plan d’aménagement entrent dans la certification, portant à dix-huit le nombre de forêts certifiées :

Cela représente désormais 8 499 hectares, soit près de 80% de la surface forestière gérée par l’Agence des espaces verts, faisant d’elle l’un des plus importants gestionnaires de forêts FSC® du pays !

Une fierté pour la Région Île-de-France qui ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. L’Agence des espaces verts poursuit ses efforts pour que la gestion rigoureuse de l’ensemble de son patrimoine forestier puisse être consacrée par la certification FSC®. Une ambition affichée, qui confirme l’engagement de la Région Île-de-France en faveur de la filière bois-forêt et qui conduirait l’Agence des espaces verts à l’avant-garde du développement durable de ses forêts.

Les dix principes FSC® :

  • Principe 1 – Respect des lois : La gestion forestière doit se conformer à toutes les lois en vigueur ainsi qu’à tous les traités internationaux dont ce pays est signataire.
  • Principe 2 – Droits des travailleurs et conditions de travail : L’organisation certifiée doit respecter les conventions fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et préserver ou accroître le bien-être social et économique des travailleurs.
  • Principe 3 – Droit des peuples autochtones : L’organisation certifiée doit soutenir les droits des peuples autochtones tels qu’ils sont définis dans la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples Autochtones (2007) et dans la convention n°169 de l’OIT (1989).
  • Principe 4 – Relations avec les communautés : Les opérations de gestion forestière doivent maintenir ou améliorer le bien-être social et économique, à long terme des communautés locales.
  • Principe 5 – Bénéfices générés par la forêt : Les opérations de gestion forestière doivent encourager l’utilisation efficace des multiples produits et services de la forêt pour en garantir la viabilité économique ainsi qu’une large variété de services environnementaux et sociaux.
  • Principe 6 – Valeurs et impacts environnementaux : La gestion forestière doit maintenir la diversité biologique et les valeurs et services écosystémiques qui y sont associés (ressources hydriques, sols, paysage, espèces et habitats patrimoniaux, etc.)
  • Principe 7 – Planification de la gestion : Un document de gestion doit être rédigé, appliqué et mis à jour. Les objectifs à long terme de la gestion et les moyens d’y parvenir doivent être clairement indiqués. L’élaboration et les révisions de ce document de gestion se font en concertation avec les parties prenantes.
  • Principe 8 – Suivi et évaluation : Un suivi est conduit pour évaluer les pratiques de gestion : qualité et quantité des produits forestiers, maintien des valeurs de conservation (environnementale ou socio-culturelles).
  • Principe 9 – Hautes Valeurs de Conservation : L’organisation certifiée doit identifier, évaluer, préserver et suivre les Hautes Valeurs de Conservation (HVC) présentes dans son unité de gestion. Ces HVC peuvent concerner des espèces ou habitats patrimoniaux, des services écosystémiques critiques, des sites culturels, etc.
  • Principe 10 – Mise en œuvre des activités de gestion : Les valeurs environnementales et sociales de la forêt sont protégées lors des prélèvements de bois ou d’autres produits forestiers, des travaux (plantations, lutte contre les espèces envahissantes, création de routes, etc.) ou de l’utilisation d’intrants (engrais, pesticides réglementés). L’organisation certifiée n’utilise par ailleurs aucun OGM.

FSC® : Licence FSC-C104680