Catégories
Événement Nature Paysage

Voyage en images dans les paysages d’Île-de-France

Voyage en images dans les paysages d’Île-de-France

Envie de découvrir des paysages d’Île-de-France qui évoquent ceux du bout du monde ? L’Agence des Espaces Verts de la Région Île-de-France fait circuler sur tout le territoire une exposition voyageuse de 35 grandes photographies des paysages naturels qui nous entourent. Après bien des escales comme au Parc floral de Vincennes, dans la Forêt régionale de Bondy ou devant la Maison de l’environnement de Morsang-sur-Orge, l’exposition itinérante pose ses valises à Limeil-Brévannes dans le Val-de-Marne jusqu’au 30 mars.

Intitulée Voyages dans les espaces naturels d’Île-de-France, elle a pour objectif de révéler la diversité et la beauté du paysage francilien, mais aussi de démontrer comment nos paysages les plus proches peuvent ressembler parfois aux plus lointains aux quatre coins du monde. 

On peut le dire, ces clichés n’ont rien à envier à ceux du bout du monde ! 

À travers ses réserves naturelles régionales ou encore ses espaces agricoles et forestiers, les photographies vous invitent à voyager et à laisser parler votre imagination. Et si toutefois, cette exposition vous inspire des échappées du week-end dans les plus beaux espaces naturels préservés d’Île-de-France, l’Agence des espaces vert vous guide : https://www.aev-iledefrance.fr/tous-nos-espaces-naturels-regionaux/

Bon voyage !

Infos pratiques

  • L’exposition s’offre à vous sur les grilles de l’Hôpital Émile-Roux
  • le long de l’avenue de Verdun à Limeil-Brévannes
  • du 1er février au 30 mars 2022.
  • Accès libre, 7j/7, 24h/24
Catégories
Événement Nature

Nos forêts font leur cinéma !

Nos forêts font leur cinéma !

Alors que l’Agence des espaces verts sort tout juste des rencontres professionnelles du Paris Images Production Forum 2022, la rédaction du média Enlarge your Paris a imaginé les films remarquables de l’histoire du cinéma qui auraient pu être tournés dans le cadre de nos espaces naturels régionaux.

Un véritable casting de nos forêts pour amoureux du 7e art et une occasion de les regarder autrement.

Bravo et merci à Enlarge your Paris pour ce regard très inspiré sur la photogénie de nos espaces naturels. Nous vous souhaitons une très bonne lecture. Puisse-t-elle vous donner l’envie de programmer une balade et un bon film au coin du feu.

Lire l’article complet : Un casting de forêts pour amoureux du 7e art

Catégories
Événement Nature Non classé

L’Agence des espaces verts, actrice reconnue du secteur audiovisuel

L’Agence des espaces verts, actrice reconnue du secteur audiovisuel

Certains décors de cinéma semblent plus vrais que nature. Clips, films, documentaires ou encore spots publicitaires, beaucoup de productions audiovisuelles utilisent la nature pour décor… Mais nul besoin d’aller bien loin. Les décors naturels d’Île-de-France sont pittoresques et l’Agence des espaces verts (AEV) ne manque pas de le rappeler. Les 20 et 21 janvier, à l’occasion de l’édition 2022 du Paris images Production Forum au Parc Floral, l’AEV présentait à tous les professionnels du secteur les écrins de leurs futurs tournages, situés à deux pas de la capitale.

L’Agence des espaces verts, qui acquiert, aménage, gère et protège 15 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers pour le compte de la Région Île-de-France, met à la disposition de tous les professionnels du secteur de l’audiovisuel des sites naturels franciliens d’exception. Forêts, coteaux, mares, étangs… L’AEV a ainsi permis, depuis 2011, la réalisation de plus de 70 films, documentaires, clips ou spots publicitaires.

L’AEV contribue ainsi au dynamisme de la filière audiovisuelle et cinématographique francilienne, représentant 19 000 emplois permanents et 113 000 emplois intermittents.

Plus d’informations : https://www.parisimages-productionforum.com/fr

Catégories
Événement Forêt

60 chênes sortis des forêts régionales pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris

60 chênes sortis des forêts régionales pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris

Le mois de septembre dernier fut un grand moment pour le personnel de l’Agence des espaces verts (AEV) et les amoureux de Notre-Dame de Paris. À la veille des Journées européennes du patrimoine, l’AEV, gestionnaire de plus de 10 000 hectares de forêts en Île-de-France, a fait don de 60 chênes de grande qualité, destinés à la reconstruction de ce joyau du patrimoine français. Accompagnée de ses partenaires, elle a procédé à leur enlèvement dans les forêts régionales de Ferrières (77) et de Bondy (93), sous l’œil des caméras de TF1 et de France 2. Une étape clé particulièrement impressionnante, avant que les chênes prennent le chemin des scieries et rejoignent le chantier de restauration du monument.

Anne Cabrit, Présidente de l’AEV en Forêt régionale de Ferrières le 16 septembre 2021
Crédit : AEV / C. Ciangura

Les plans d’aménagement des deux forêts régionales concernées intégraient, dès le départ, la mise à terre de ces chênes pour permettre une gestion durable et une régénération naturelle des boisements. Ces soixante arbres vont simplement connaître une destinée hors du commun, pour permettre la reconstruction de la flèche de la cathédrale.

Les coupes de ces sujets exceptionnels, bicentenaires pour certains et avoisinant les 110 centimètres de diamètre pour 35 mètres de hauteur du pied à la cime, avaient eu lieu au début du printemps, avant la montée de sève. Après un été particulièrement humide, l’opération de débardage aura dû patienter jusqu’en septembre pour profiter d’une fenêtre météorologique favorable. Trois jours de travaux forestiers de haute précision auront été suffisants à l’exploitant forestier pour sortir les bois des parcelles. Tous sont marqués à l’effigie de Notre-Dame de Paris et portent une plaquette permettant leur traçabilité.

Avant d’être pris en main par les compagnons charpentiers, ils auront nécessité la coordination de corps de métier et d’artisans à la pointe de leur savoir-faire (marteleurs, éhoupeurs, élagueurs, abatteurs, débardeurs…). Cette opération met en lumière la qualité des forêts franciliennes gérées par l’AEV qui, depuis plus de 40 ans, mène une gestion exemplaire et apporte son expertise dans l’articulation des fonctions sociales, écologiques et économiques des forêts péri-urbaines.

« Grâce au savoir-faire des agents de l’AEV et de nos partenaires, le patrimoine naturel vient au chevet du patrimoine culturel. Je suis aujourd’hui fière et honorée que les bois issus de nos forêts régionales connaissent une destinée exceptionnelle en rejoignant le chantier de restauration de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, un des emblèmes culturels de notre pays », s’est enthousiasmée Anne Cabrit, Présidente de l’AEV.

Cette contribution équivaut à 25 % du bois fourni par les collectivités de France et vient compléter l’enveloppe de 10 millions d’euros accordée par la Région Île-de-France pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris. La mobilisation de ces chênes issus des forêts régionales franciliennes permet ainsi d’alimenter en circuit court ce chantier de reconstruction de grande ampleur. Un geste fort, en total accord avec la Stratégie régionale pour la Forêt et le Bois adoptée par le Conseil régional [1].


[1] https://www.iledefrance.fr/strategie-regionale-pour-la-foret-et-le-bois-2018-2021

Catégories
Agriculture Événement Non classé Paysage

L’avenir de la Plaine de Montjean se dessine

L’avenir de la Plaine de Montjean se dessine

La Fête des jardins organisée le mois dernier à Rungis a marqué le coup d’envoi d’un projet partenarial d’envergure destiné à valoriser la plaine agricole de Montjean (94). Bruno Marcillaud, maire de Rungis, Philippe Helleisen, directeur général de l’AEV et Sandy Messaoui, directeur de projet à Grand Paris Aménagement, en charge de l’agroquartier de Montjean, ont ainsi pu présenter en avant-première ce projet au public, lors de visites guidées. Entre pérennisation de l’activité agricole, amélioration du cadre de vie et restauration de la biodiversité, l’AEV, pilote du projet, fait le point sur le devenir de ce lieu d’exception, au carrefour de multiples enjeux.

À 7 km du centre de Paris, à la croisée des communes de Rungis, Fresnes, Wissous et à proximité immédiate du Marché d’intérêt national de Rungis, ces 30 hectares de terres agricoles d’une qualité exceptionnelle en étonnent plus d’un. Bordé d’importantes infrastructures de transports comme l’aéroport d’Orly, l’Orlyval ou encore les autoroutes A86 et A6, l’espace naturel agricole, qui jouxte un tissu urbain dense rassemblant un bassin de plus de 40 000 consommateurs potentiels, est un site hors du commun.

Projection – Plaine de Montjean – Crédit : AEV / Antoine Derrien

Pérenniser et dynamiser l’activité agricole de la plaine

À ce jour, deux maraîchers et arboriculteurs bio sont installés sur la plaine grâce à l’accompagnement de l’AEV et de la mairie de Rungis. À terme, ce seront 3 projets supplémentaires de maraîchage et jusqu’à 3 autres activités agricoles (fleurs coupées, plantes aromatiques, élevage…) qui viendront s’ajouter.

L’AEV, propriétaire majoritaire (22 hectares), et la mairie de Rungis (0,5 hectare et des bâtiments) ont ainsi pour ambition de pérenniser et dynamiser cette activité au sein de la plaine, de la manière la plus vertueuse possible, notamment à travers :

– l’installation d’agriculteurs bio favorisant les circuits courts qui pourraient trouver, au sein même de ce tissu urbain, un bassin de consommateurs adeptes de produits locaux ;

– le recyclage des eaux de pluie, issues essentiellement du centre horticole de la Ville de Paris et de l’agro-quartier actuellement en cours de construction par Grand Paris Aménagement, pour l’irrigation des terres cultivées ;

– la restauration de la biodiversité, à travers la restauration de 2 000 m2 de zones humides et la création d’un réseau de haies entre les parcelles agricoles.

Un nouveau cadre de vie dès 2022

Offrir un meilleur cadre de vie aux riverains de la plaine de Montjean – et au public plus généralement – constitue l’autre cheval de bataille de l’AEV et de la mairie de Rungis. Ce challenge est en passe d’être relevé grâce à de nombreux aménagements, mis en place dans le respect de l’activité agricole et des qualités paysagères du site. Ce sont ainsi près de 4 km de circulations douces mais aussi la plantation de 1 500 arbres et 3 000 arbustes qui viendront habiller cette plaine dès 2022.

Les chemins agricoles, véritables boucles de promenade accessibles aux piétons et aux cyclistes, ponctuées de bancs, de tables de pique-nique, de signalétique et de panneaux d’information, inviteront les promeneurs à s’approprier à leur manière cette plaine agricole, vivier de biodiversité et nouvel espace de respiration.

Un cadre de vie qui devrait être apprécié des nouveaux résidents des 250 logements de l’agro-quartier, situé en lisière de la plaine de Montjean, et constitué d’îlots de petite taille, ouverts sur des allées-prairies et accueillant des jardins familiaux. Cet agro-quartier, piloté par Grand Paris Aménagement (EPA ORSA), sortira de terre en 2023 et conduira à la plaine cultivée.

Le projet de la plaine de Montjean est ainsi une parfaite illustration de la dynamisation de l’agriculture périurbaine francilienne et de l’équilibre entre ville et nature, qui sont au cœur de l’action de l’AEV. Sa concrétisation est rendue possible grâce aux partenariats noués et aux synergies développées avec la mairie de Rungis, Grand Paris Aménagement, le Conseil départemental du Val-de-Marne et la Ville de Paris.

Catégories
Événement

Découvrez le nouveau Conseil d’administration de l’AEV

Découvrez le nouveau Conseil d’administration de l’AEV

Conseil d’administration du 14 septembre 2021 – Crédit : AEV

C’est dans les locaux de la Cité régionale de l’environnement, à Pantin, qu’a eu lieu aujourd’hui la réunion d’installation du nouveau Conseil d’administration de l’Agence des espaces verts (AEV) de la Région Île-de-France. Le Conseil d’administration a réélu Anne Cabrit, 51 ans, juriste de formation, conseillère régionale, maire de la commune d’Orsonville et 1ère vice-présidente de la communauté d’agglomération Rambouillet Territoires en charge du développement durable, qui préside l’Agence des espaces verts depuis 2016.

Très attachée à la ruralité, au monde agricole et à la préservation des espaces verts de l’Île-de-France, Anne Cabrit, souhaite, pour son deuxième mandat, poursuivre le renforcement des missions de l’Agence et l’investissement dans les projets améliorant directement la qualité de vie des Franciliens. Des actions en total accord avec la récente convention AEV/Région signée en 2020, qui définit le nouveau cadre stratégique de l’AEV et fixe ses priorités pour les prochaines années.

Anne Cabrit a par ailleurs pour objectif de consolider et dynamiser les relations de l’Agence des espaces verts avec l’ensemble des acteurs des espaces naturels d’Île-de-France.

Son précédent mandat a été marqué par des réalisations emblématiques à travers toute la « Région-capitale », visant à améliorer le cadre de vie des Franciliens et renforcer l’attractivité de la région Île-de-France, en accord avec les politiques régionales[1] et les enjeux des territoires : bois Saint-Martin (93 & 94), boucle de Moisson (78), buttes du Parisis (95), plaine agricole de Montjean (91 & 94), Grand-Voyeux (77)… Par son action et grâce aux multiples compétences des agents de l’AEV, les Franciliens peuvent bénéficier aujourd’hui de 500 hectares d’espaces naturels supplémentaires.

Composition du Conseil d’administration de l’AEV au 14 septembre 2021

Le conseil d’administration de l’AEV est composé de 24 membres, élisant un président, des vice-présidents et les membres du bureau :

  • 17 conseillers régionaux
  • 3 membres du Conseil économique, social et environnemental de la Région Île-de-France (CESER)
  • 4 personnalités qualifiées

Présidente : Anne CABRIT (78)

Vice-Présidents :

  • M. Benoît CHEVRON (77)
  • Mme Huguette FOUCHÉ (78)
  • M. Ludovic TORO (93)
  • M. Olivier BLOND (75)

L’ensemble des membres du Conseil d’administration de l’AEV est en ligne ICI : https://www.aev-iledefrance.fr/le-conseil-dadministration/


[1] Plan vert régional, Stratégie régionale pour la forêt et le bois, Pacte agricole, Stratégie régionale pour la biodiversité

Catégories
Événement Infos pratiques Non classé

L’exposition « Voyage dans les espaces naturels d’Île-de-France » pose ses valises dans l’Essonne

L’exposition « Voyage dans les espaces naturels d’Île-de-France » pose ses valises dans l’Essonne

Un tour du monde les pieds en Île-de-France, ça vous tente ? Rendez-vous à Morsang-sur-Orge, en Essonne, qui accueille,  durant tout l’été, l’exposition gratuite « Voyage dans les espaces naturels d’Île-de-France ». Du Japon jusqu’à la Guyane, en passant par les États-Unis, l’AEV vous invite au voyage avec 40 photographies qui révèlent la beauté surprenante des espaces naturels qu’abrite notre région.

Exposition « Voyages dans les espaces naturels d’Île-de-France » à Morsang-sur-Orge (91) – Crédit : C. Coutinho / Mairie de Morsang-sur-Orge

Une exposition itinérante

À travers cette exposition itinérante, l’AEV va une nouvelle fois à la rencontre des Franciliens, et plus particulièrement des Morsaintois, pour leur révéler toute la beauté de cette nature parfois oubliée mais pourtant située aux portes de chez eux.

Après, entre autres, le Parc floral de Vincennes, la Forêt régionale de Bondy, le tout nouveau Conseil régional d’Île-de-France à Saint-Ouen et l’Espace naturel régional de la Butte Pinson, c’est donc au tour de la commune de Morsang-sur-Orge d’accueillir cette exposition, dont le vernissage coïncidait avec l’inauguration officielle de la Maison de l’Environnement par Marianne Duranton, Maire de Morsang-sur-Orge et conseillère régionale, déléguée spéciale au Bio et aux Circuits courts.

Concrètement…

Les promeneurs pourront ainsi découvrir, au gré de leur balade, 40 panneaux répartis sur 2 sites incontournables de la commune :

  • le parc du Château, situé au niveau de la Place des 3 Martyrs ;
  • le parc Pablo Picasso, situé au 45 Allée des Pervenches.

Une exposition ludique et en plein air où chaque paysage d’ici a un goût d’ailleurs : les cerisiers de la Butte de Marsinval (78), chargés de fleurs blanches, nous transportent tout droit sur l’île d’Hokkaido. Le sol rougeoyant de la Forêt régionale de Verneuil (78) n’est pas sans rappeler la latérite des pistes de Guyane. L’allée des Lions de la Forêt régionale de Ferrières (77) fait soudain écho aux séquoias géants de la Sierra Nevada…

De quoi révéler aux yeux de tous que les paysages franciliens n’ont parfois rien à envier à ceux du bout du monde !

Bon voyage…

Découvrir l’exposition en ligne ICI

Informations pratiques

• Entrée libre, 7j/7, 24h/24
• Exposition durant tout l’été 2021

Coup de projecteur sur la Maison de l’Environnement de Morsang-sur-Orge

La nouvelle Maison de l’Environnement a pris place au cœur de l’Orangerie du Château.

Une nouvelle vie pour ce lieu emblématique de Morsang-sur-Orge. Construite au tout début des années 1900 et utilisée par les séminaristes, l’Orangerie du Château était devenue, au fil des ans, envahie par la végétation.

Après 5 années d’études et de travaux de réhabilitation, les lieux sont de nouveaux ouverts au public et accueillent la nouvelle Maison de l’Environnement. Cet espace de sensibilisation, d’information et d’éducation à la nature devient également une adresse pour les balades. Les allées des jardins sont redessinées et entraînent les curieux à la découverte de la fontaine et de son bassin, des ruches, de la bambouseraie ou encore des différents potagers. Des panneaux explicatifs sont installés afin de présenter les nombreuses variétés de végétaux. Les plus chanceux rencontreront peut-être les deux colverts qui ont élu domicile au cœur de cet écrin de verdure. Le rez-de-chaussée de l’Orangerie est également accessible et permettra aux visiteurs de profiter d’expositions ou encore de manifestations organisées par la Maison de l’Environnement.

Maison de l’Environnement : Tél. : 01 78 84 03 46 / Mail : maisenvir@ville-morsang.fr


Catégories
Événement Forêt

Samedi 3 juillet : découvrez la Forêt régionale de Bondy… la nuit !

Samedi 3 juillet : découvrez la Forêt régionale de Bondy… la nuit !

Vous souhaitez découvrir les forêts sous un autre jour ? L’AEV vous donne rendez-vous en forêt… la nuit ! Une expérience insolite  vous attend en Forêt régionale de Bondy (Seine-Saint-Denis) le samedi 3 juillet. Des animations vous feront pénétrer, dès la tombée du jour et jusqu’au milieu de la nuit, au cœur de cette forêt hors du commun. D’une veillée autour d’une œuvre artistique monumentale à une projection cinéma sous les étoiles en passant par une déambulation chorégraphique… il y en aura pour tous les goûts !

Crédit : AEV / F. Chenel – L’Agence Nature

Découvrez le programme du samedi 3 juillet en Forêt régionale de Bondy

  • Veillée autour de l’œuvre de Feda Wardak et de notre rapport à la forêt, de 19h45 à 21h15 :
    Participation sur inscription
    + de renseignements ici
  • Déambulation chorégraphique menée par la compagnie de danseurs et musiciens CHÔRA, de 21h15 à 22h.
    Participation sur inscription
    + de renseignements ici
  • Projection en plein air du documentaire animalier Chimpanzés, de Disney Nature, à partir de 22h.
    Entrée libre
    + de renseignements ici

Et aussi bien d’autres animations, partout en Île-de-France !

Gestionnaire de 15 000 hectares d’espaces naturels régionaux, l’Agence des espaces verts propose des activités gratuites supplémentaires, dans le Val d’Oise, la Seine-et-Marne, l’Essonne et les Yvelines, au sein de 4 autres forêts régionales.

  • Vendredi 2 juillet en Forêt régionale d’Ecouen : Observation guidée de chouettes et autres rapaces, de 20h30 à 22h30
    Participation sur inscription
    + de renseignements ici
  • Samedi 3 juillet en Forêt régionale de Cheptainville : Balade sensorielle, de 9h30 à 11h30
    Participation sur inscription
    + de renseignements ici
  • Samedi 3 juillet en Forêt régionale des Vallières : Randonnée de 6km à la forêt de Vallières, à partir de 10h à 12h30
    Participation sur inscription
    +  de renseignements ici
  • Samedi 3 juillet en Forêt régionale de Rougeau : Au cœur d’une forêt certifiée FSC®, de 10h à 12h
    Participation sur inscription ici
    + de renseignements ici
  • Samedi 3 juillet en Forêt régionale de Rosny : Randonnée avec 3 ânes, de 14h30 à 17h
    Participation sur inscription par téléphone. Contacter l’association Ânes en Vexin : 06 08 28 02 15
    + de renseignements ici
Catégories
Événement Forêt Non classé

Festival Branche et Ciné : projection nocturne en Forêt régionale de Bondy

Festival Branche et Ciné : projection nocturne en Forêt régionale de Bondy

Du 18 juin au 17 juillet 2021, l’Office national des forêts (ONF) vous donne rendez-vous dans les forêts des Hauts-de-France, d’Île-de-France et de Normandie pour la 3ème édition du festival Branche & Ciné. La thématique 2021 ? L’Afrique, et la richesse de ses forêts.

Pour la première fois partenaire de cet événement, l’AEV vous donne rendez-vous le samedi 3 juillet 2021 en Forêt régionale de Bondy (Seine-Saint-Denis) pour une projection nocturne, gratuite et en plein air. Une occasion à ne pas manquer pour vivre une expérience unique au cœur de ce poumon vert.

C’est le documentaire animalier Chimpanzés de Disney Nature, tourné dans le parc forestier national de Taï en Côte d’Ivoire, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, qui vous invitera à un voyage  cinématographique. À travers Oscar, un jeune chimpanzé, vous découvrirez l’apprentissage de la vie au cœur de la forêt tropicale africaine et suivrez avec humour et émotion ses premiers pas dans ce monde.

Les nuits sont fraîches en forêt ! Pour apprécier pleinement ce moment d’évasion, pensez à vous munir de couvertures, de vêtements chauds et couvrants, d’une lampe torche, sans oublier l’anti-moustiques !

Informations pratiques

  • Entrée libre et gratuite
  • 200 transats disponibles
  • Projection du documentaire à 22h à la clairière de l’étoile des 6 routes
  • Stationnement : parking principal de la Forêt régionale de Bondy – 2, rue Jean Jaurès, 93470 Coubron puis suivre le fléchage
  • Documentaire Chimpanzés – Disney Nature – De Mark Linfield et Alastair Fothergill / États-Unis (2012)À partir de 7 ans
  • Durée : 1h18
  • Les chiens, même en laisse, ne sont pas admis durant les projections