Catégories
Non classé

Natur’Box 2022 : proposez vos animations nature

Natur’Box 2022 : proposez vos animations nature

Avis à tous les professionnels de la sensibilisation à l’environnement : l’édition 2022 de la Natur’Box est déjà en préparation et nous lançons aujourd’hui un appel à projets pour cette nouvelle saison.

Après deux dernières éditions quelque peu chahutées par l’épidémie COVID-19, l’AEV est heureuse de lancer auprès de professionnels l’édition 2022 qui se présente a priori sous de meilleurs auspices.

Cette année encore, l’AEV est en quête d’animations ludiques, pédagogiques et insolites pour faire découvrir aux Franciliens, de mars à décembre, l’incroyable richesse du patrimoine naturel qui les entoure. Une manière de porter un autre regard sur la région et de leur faire découvrir des trésors cachés, souvent situés à deux pas de chez eux.

Crédit photo : AEV / Hellio – Van Ingen

Proposez vos animations nature jusqu’au 15 novembre 2021 inclus

Comment ça marche ? Les nouvelles structures intéressées sont invitées à contacter Angélique Lucas à l’adresse alucas[a]aev-iledefrance.fr ou par téléphone au 06 80 58 91 58.

Une invitation leur sera envoyée par mail afin de contribuer, jusqu’au 15 novembre 2021 inclus, au calendrier animations nature 2022, via le support OpenAgenda.

Après sélection finale des animations par la commission technique « Animations nature », l’AEV contactera courant décembre 2021 les porteurs des projets retenus pour valider les éventuels points en suspens et procéder à la commande de ces animations. Une convention de partenariat sera ensuite passée en janvier 2022, entre chaque porteur de projet et l’AEV.

Pour en savoir plus sur les modalités de participation à l’appel à projets 2022, cliquez ICI.

Quels critères d’éligibilité ?

Les animations proposées devront obligatoirement se tenir sur une propriété régionale ouverte au public, acquise, aménagée et gérée par l’AEV (liste des propriétés régionales), entre le 20 mars et le 11 décembre 2022. Elles devront se dérouler les soirées, nuitées, week-ends ou jours fériés (et le mercredi durant les vacances scolaires) et leur durée ne devra pas être inférieure à 2 heures.

Nature, écologie (eau, air, végétaux et écosystèmes, etc.), paysages, gestion des espaces naturels, mobilité (balade découverte en vélo par exemple), bien-être, histoire, culture (photographie, théâtre, création artistique, etc.)… le contenu des animations n’est pas restrictif !

Qui peut participer ?

Toute structure morale de droit public ou de droit privé à but non lucratif, souhaitant proposer des animations nature pour faire connaître nos propriétés régionales et sensibiliser le grand public aux richesses qui s’y trouvent, est libre de candidater.

Nous n’attendons plus que vous… Soyez créatifs et faites découvrir aux Franciliens leur région… grandeur nature !

Appel à projets Natur’Box 2022 téléchargeable ICI.

Catégories
Non classé

60 chênes sortis du bois et destinés à la reconstruction de Notre-Dame de Paris

Le patrimoine naturel francilien au chevet du patrimoine culturel : 60 chênes sortis du bois et destinés à la reconstruction de Notre-Dame de Paris

À l’aube des Journées européennes du patrimoine, l’Agence des espaces verts (AEV) de la Région Île-de-France, gestionnaire de plus de 10 000 hectares de forêts, fait don de 60 chênes de grande qualité, destinés à la reconstruction de Notre-Dame de Paris, et plus particulièrement de sa flèche et sa charpente. Le jeudi 16 septembre, l’AEV et ses partenaires ont ainsi procédé à leur débardage (enlèvement), une étape clé avant de rejoindre les scieries puis le chantier de restauration de ce monument qui compte parmi les joyaux de notre patrimoine.

Crédit photo : AEV / De droite à gauche : Anne Cabrit, Présidente de l’Agence des espaces verts, Ahmet Cirpan, exploitant forestier, Benoit Chevron, Vice-président de l’Agence des espaces verts

Issues des coupes de sujets exceptionnels, avoisinant les 110 centimètres de diamètre et pouvant atteindre jusqu’à 35 mètres de hauteur du pied à la cime, ces bois marqués à l’effigie de Notre-Dame, et dont certains sont bicentenaires, connaîtront alors une destinée hors du commun.

Cette contribution équivaut à 25 % du bois fourni par les collectivités de France, et vient compléter l’enveloppe de 10 millions d’euros accordée par la Région Île-de-France pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris. La mobilisation de ces chênes issus des forêts régionales franciliennes et plus particulièrement de la Forêt régionale de Ferrières, en Seine-et-Marne, permet ainsi d’alimenter en circuit court ce chantier de reconstruction de grande ampleur. Un geste fort, en total accord avec la Stratégie régionale pour la Forêt et le Bois adoptée par le Conseil régional[1].

Crédit photo : AEV

Le plan d’aménagement de la Forêt régionale de Ferrières intégrait, dès le départ, la mise à terre de chênes, pour permettre une gestion durable et une régénération naturelle des boisements. Ceux-ci vont simplement connaître un avenir peu commun. Avant d’être pris en main par les compagnons charpentiers, ils ont nécessité la coordination de corps de métier et d’artisans à la pointe de leur savoir-faire (marteleurs, éhoupeurs, élagueurs, abatteurs, débardeurs…). Cette opération met en lumière la qualité des forêts franciliennes gérées par l’AEV qui, depuis plus de 40 ans, mène une gestion exemplaire et apporte son expertise dans l’articulation des fonctions sociales, écologiques et économiques des forêts péri-urbaines.

« Grâce au savoir-faire des agents de l’AEV et de nos partenaires, le patrimoine naturel vient au chevet du patrimoine culturel. Je suis aujourd’hui fière et honorée que les bois issus de nos forêts régionales connaissent une destinée exceptionnelle en rejoignant le chantier de restauration de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, un des emblèmes culturels de notre pays », conclut Anne Cabrit, Présidente de l’Agence des espaces verts (AEV) de la Région Île-de-France.


[1] https://www.iledefrance.fr/strategie-regionale-pour-la-foret-et-le-bois-2018-2021

Catégories
Événement

Découvrez le nouveau Conseil d’administration de l’AEV

Découvrez le nouveau Conseil d’administration de l’AEV

Conseil d’administration du 14 septembre 2021 – Crédit : AEV

C’est dans les locaux de la Cité régionale de l’environnement, à Pantin, qu’a eu lieu aujourd’hui la réunion d’installation du nouveau Conseil d’administration de l’Agence des espaces verts (AEV) de la Région Île-de-France. Le Conseil d’administration a réélu Anne Cabrit, 51 ans, juriste de formation, conseillère régionale, maire de la commune d’Orsonville et 1ère vice-présidente de la communauté d’agglomération Rambouillet Territoires en charge du développement durable, qui préside l’Agence des espaces verts depuis 2016.

Très attachée à la ruralité, au monde agricole et à la préservation des espaces verts de l’Île-de-France, Anne Cabrit, souhaite, pour son deuxième mandat, poursuivre le renforcement des missions de l’Agence et l’investissement dans les projets améliorant directement la qualité de vie des Franciliens. Des actions en total accord avec la récente convention AEV/Région signée en 2020, qui définit le nouveau cadre stratégique de l’AEV et fixe ses priorités pour les prochaines années.

Anne Cabrit a par ailleurs pour objectif de consolider et dynamiser les relations de l’Agence des espaces verts avec l’ensemble des acteurs des espaces naturels d’Île-de-France.

Son précédent mandat a été marqué par des réalisations emblématiques à travers toute la « Région-capitale », visant à améliorer le cadre de vie des Franciliens et renforcer l’attractivité de la région Île-de-France, en accord avec les politiques régionales[1] et les enjeux des territoires : bois Saint-Martin (93 & 94), boucle de Moisson (78), buttes du Parisis (95), plaine agricole de Montjean (91 & 94), Grand-Voyeux (77)… Par son action et grâce aux multiples compétences des agents de l’AEV, les Franciliens peuvent bénéficier aujourd’hui de 500 hectares d’espaces naturels supplémentaires.

Composition du Conseil d’administration de l’AEV au 14 septembre 2021

Le conseil d’administration de l’AEV est composé de 24 membres, élisant un président, des vice-présidents et les membres du bureau :

  • 17 conseillers régionaux
  • 3 membres du Conseil économique, social et environnemental de la Région Île-de-France (CESER)
  • 4 personnalités qualifiées

Présidente : Anne CABRIT (78)

Vice-Présidents :

  • M. Benoît CHEVRON (77)
  • Mme Huguette FOUCHÉ (78)
  • M. Ludovic TORO (93)
  • M. Olivier BLOND (75)

L’ensemble des membres du Conseil d’administration de l’AEV est en ligne ICI : https://www.aev-iledefrance.fr/le-conseil-dadministration/


[1] Plan vert régional, Stratégie régionale pour la forêt et le bois, Pacte agricole, Stratégie régionale pour la biodiversité

Catégories
Non classé

Arrivée d’un troupeau à la Maserotte !

Arrivée d’un troupeau à la Maserotte !

Depuis mi-août, le lieu-dit de « La Maserotte » situé à proximité immédiate de la Réserve naturelle régionale des Seiglats accueille, sur des terres régionales louées aux Champs des possibles, 200 moutons et leur éleveuse, Anaïs Hasselin.

Un système de pâture itinérant

Le troupeau est composé de brebis Suffolk, Limousine, Ravas et Solognote : des races rustiques, qui peuvent rester en plein air toute l’année ! Anaïs, leur éleveuse, expérimente son métier grâce à la couveuse d’activités « Les Champs des possibles » avec laquelle l’AEV a signé un bail rural de mise à disposition de terres agricoles. Elle fait transhumer le troupeau à pied, sur un circuit qui s’étend sur toute la vallée de la Bassée et teste la viabilité de son projet agricole. Elle ambitionne d’acquérir et de faire grandir le troupeau qui lui est prêté et de développer de nouveaux partenariats pour élargir son réseau AMAP de commercialisation de ses produits.

Un mode gestion respectueux des milieux

Pour l’AEV, ce mode de gestion est le meilleur moyen de limiter l’envahissement progressif par des arbustes et des buissons et d’entretenir le site. Le pâturage extensif permet en effet de conserver les milieux ouverts et de préserver la biodiversité, sans aucun recours à la mécanisation. En accueillant les moutons sur ses terres, l’AEV participe ainsi au maintien de l’agriculture paysanne et du pastoralisme, des activités qui tendent à se raréfier en Île-de-France.

Un atout pour l’accueil du public

La présence d’un troupeau transhumant, a fortiori de race rustique, est enfin un atout pour le site ! Elle constitue une source d’agrément supplémentaire, en particulier pour les enfants. Une belle occasion de redécouvrir avec eux une pratique ancestrale, le pastoralisme, en rappelant ses bénéfices sur les milieux, tout en remettant au goût du jour des races abandonnées. Les animaux sont visibles depuis les cheminements jusqu’à début septembre. De belles rencontres en perspective !

Les propriétaires de chiens sont invités à garder leurs animaux en laisse afin d’éviter toute attaque ou stress sur le troupeau.
Pour en savoir plus : https://www.leschampsdespossibles.fr

Catégories
Forêt Infos pratiques Nature

Forêts régionales : les réflexes à adopter cet été !

Forêts régionales : les réflexes à adopter cet été !

L’été est une période propice pour profiter pleinement des espaces de verdure, souvent pris d’assaut pour retrouver un peu de fraicheur et pratiquer des activités de plein air. Les 40 forêts régionales, acquises et gérées par l’AEV sont ouvertes au public tous les jours. Elles voient elles aussi leur fréquentation considérablement augmenter durant cette période. Pour profiter pleinement de ces espaces de quiétude et de loisirs, l’Agence des espaces verts partage ici les informations pratiques et les bons réflexes à adopter l’été au sein de ses 10 000 hectares de forêts.

Forêt régionale d’Ecouen
Crédit : AEV / L’Agence Nature -F. Chenel

Pas de quoi s’ennuyer en forêt !

Représentant près de 25% de la surface de l’Île-de-France, les forêts sont de véritables écrins de verdure qui regorgent d’activités, surtout aux beaux jours.

Au quotidien, les aménagements réalisés par l’AEV dans les forêts régionales permettent aux promeneurs et aux sportifs de découvrir et mieux connaître les richesses de la forêt. Mais l’AEV ne s’arrête pas là.

En partenariat avec de nombreuses associations franciliennes, l’Agence des espaces verts propose chaque weekend des animations nature gratuites dans toute la région. Et il y en a pour tous les goûts ! L’objectif ? Faire découvrir la richesse du patrimoine naturel francilien situé à deux pas de chez soi.

Réalisée en partenariat avec l’ONF, le Département de la Seine-et-Marne et le Département des Yvelines, l’application mobile Balade Branchée propose gratuitement plus de 70 balades guidées et commentées pour découvrir la nature francilienne. Cette application propose contenus audio, photo ou vidéo se lançant automatiquement à proximité des éléments naturels remarquables. N’hésitez pas à télécharger cette application.

Les bons réflexes à adopter en forêt pour le bien-être et la sécurité de tous

Une cohabitation sereine entre promeneurs, sportifs, faune et flore est possible grâce à quelques réflexes simples à adopter. 

  • Pas de barbecue en dehors des espaces spécialement prévus pour cet usage

Beaux jours et barbecue font généralement bon ménage, mais pas n’importe où. En forêt, il est interdit d’allumer un feu à moins de 200 mètres d’un espace boisé[1].

  • Ne jetons pas nos déchets en forêt

La forêt est un lieu idéal pour les nique-pique. Lors du départ, repartons avec tous nos déchets, qu’il s’agisse d’emballages ou d’éventuels restes de nourriture. Les laisser peut avoir des conséquences néfastes sur l’équilibre de la forêt. Prenons l’exemple des bouteilles de plastique qui mettent de 10 à 100 ans à retourner à l’état de matière végétale.

De manière générale, les dépôts sauvages sont interdits en forêt : gravats, déchets ménagers, électroménagers, déchets verts… tous polluent les eaux et les sols. Ils sont dangereux pour la faune, la flore et parfois pour l’Homme. Certains contiennent des matériaux nocifs ; d’autres favorisent les plantes invasives telles que la Renouée du Japon, le Laurier cerise ou encore le Buddleïa.

  • Balade avec son chien : prenons certaines précautions

Pour des questions de sécurité, les chiens doivent être sous la surveillance effective de leurs maîtres et situés à moins de 100 mètres d’eux.

Selon la loi, les « chiens de garde et de défense » doivent être muselés et tenus en laisse par une personne majeure. Quant aux chiens classés « chiens d’attaque », leur accès est interdit dans toutes les forêts. Laisser son chien non muselé et/ou non tenu en laisse, ou promener un chien d’attaque en forêt, peut notamment exposer son maître au paiement d’une amende forfaitaire de 150 €[2].

  • Pratiquons les sports motorisés ailleurs qu’en forêt

Très en vogue, la pratique de sports motorisés (quads, motos, mini-motos…) est pourtant interdite en forêt : source de dangers et de nuisances pour les autres usagers, elle dégrade également les espaces naturels. Cette pratique est donc soumise à une réglementation très stricte au sein de ces espaces : les contrevenants s’exposent notamment à des amendes de 1 500 € avec possibilité d’immobilisation du véhicule pour 6 mois.

De plus, la circulation des engins de loisirs motorisés dérange fortement la faune et génère une pollution et des dommages écologiques importants.

Pour trouver un terrain homologué pour la pratique des engins motorisés à des fins de loisirs, contacter la Ligue motocycliste d’Île-de-France, rubrique « Sites de pratiques » : http://www.liguemoto-idf.org/2.5B/index.php

  • Laissons le bois mort, à la fois habitat et garde-manger !

En formant de véritables niches écologiques, les arbres morts, encore debout ou couchés, continuent à jouer un rôle essentiel pour la biodiversité. Leur fonction d’alimentation et d’habitation pour la faune et la flore en font des chaînons majeurs des écosystèmes forestiers.

Vérité souvent méconnue, ils hébergent près d’un quart de la biodiversité de la forêt. Le bois mort est en effet indispensable à la vie de nombreux insectes, gastéropodes, champignons, oiseaux, mousses ou encore mammifères.

C’est pour ces raisons que l’AEV laisse volontairement, dans toutes les forêts régionales dont elle assure la gestion, du bois mort lorsqu’il est éloigné des zones d’accueil du public.


[1]Article L131-1 du code forestier

[2] Article R.215-2 et L.211-14 du code rural et de la pêche maritime et article 131-13 du code pénal

Catégories
Agriculture Biodiversité Forêt Non classé

Eco-pâturage : arrivée de 3 ânes en Forêt régionale de Saint-Vrain !

Eco-pâturage : arrivée de 3 ânes en Forêt régionale de Saint-Vrain !

Trois ânes gris viennent de s’installer en Forêt régionale de Saint-Vrain (91) ! Leur mission ? Pâturer. Jusqu’à la fin de l’été, vous pourrez les observer brouter l’herbe située sous les lignes électriques Haute Tension traversant la forêt. Le but ? Réaliser, en partenariat avec éleveur local, un entretien écologique du site en évitant le recours aux engins mécaniques et préserver ainsi la biodiversité du site.

! Attention ! Pour le plaisir de tous, les propriétaires de chiens sont invités à garder leurs animaux en laisse, afin d’éviter toute attaque ou stress des ânes.

Crédit photo : AEV / S. Nicolas

Un moyen écologique d’entretenir la végétation

La Forêt régionale de Saint-Vrain est traversée par des lignes électriques Haute Tension gérées par le Réseau de Transport de l’Electricité en France (RTE).

Sous ces ouvrages, RTE intervient régulièrement pour entretenir la végétation située sous ces lignes électriques et prévenir tout risque d’accident (endommagement des ouvrages, court-circuit, chutes des câbles, etc.).

Eleveur local – RTE – AEV : un partenariat qui a du sens

La plupart du temps, ce type d’’intervention consiste en un débroussaillage mécanique intensif, à l’aide d’un gyrobroyeur. Mais cette technique n’est pas sans conséquences sur la biodiversité du site : tassement et assèchement du sol, destruction de la faune et de la flore, etc.

Pour limiter cet impact, une alternative a pu être trouvée par l’AEV et RTE sur une parcelle située à l’ouest du massif, à proximité du Bois de la Boucherie, en partenariat avec un éleveur local. Il s’agit de l’éco-pâturage.

Dans le cadre d’une convention tripartite, RTE finance les travaux préalables (broyage des surfaces de pâturage et installation des clôtures) et l’AEV met à disposition de l’éleveur une parcelle de 7,2 hectares à des fins d’entretien par action de pâturage.

Un partenariat qui a du sens.

Catégories
Non classé

Cet été, les animations nature de l’AEV reprennent du service !

Cet été, les animations nature de l’AEV reprennent du service !

Envie de passer une journée au vert ? Chaussez vos baskets ! L’Agence des espaces verts (AEV) de la Région d’Île-de-France est heureuse de vous annoncer la reprise de ses animations nature. L’amélioration du contexte sanitaire permet, pour notre plus grand bonheur et, nous l’espérons, le vôtre, de remettre au programme plusieurs dizaines de sorties nature, entièrement gratuites et organisées partout en Île-de-France !

Le but ? Vous faire découvrir le patrimoine naturel insoupçonné situé à deux pas de chez vous. Car l’Île-de-France a beau être la région la plus peuplée et la plus urbanisée de l’hexagone, elle n’en demeure pas moins une terre de nature, avec près des trois quarts de sa surface recouverts d’espaces naturels, dont certains joyaux qui regorgent de biodiversité !

Crédit : AEV / L’Agence Nature – F. Chenel

Grâce au concours de plus de 48 partenaires et autant d’animateurs passionnés, les curieux, les aventuriers, les experts ou les novices peuvent à nouveau assouvir leur soif de découverte. Pendant toutes les vacances d’été et même au-delà, une myriade de sorties nature vous est ainsi proposée. Balade naturaliste, jeu de pistes, fabrication de jouets naturels, projection en plein air, découverte de l’argile et de ses usages, promenade archéologique… Il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts !

Comment ça marche déjà ?

Pour nous emboîter le pas, rien de plus simple. Ouvertes 30 jours avant le début de chaque animation nature, les inscriptions – obligatoires – se font sur le site internet https://www.aev-iledefrance.fr/animations-nature/ (Page « Animations nature »). Vous y trouverez également toutes les informations pratiques relatives à chaque sortie.

À savoir – L’AEV met tout en place pour respecter les consignes sanitaires édictées par le gouvernement :
– le respect des gestes barrières est obligatoire pendant les animations ;
– une jauge de 15 personnes par animation a par ailleurs été fixée.

Ces modalités pourront évoluer en fonction des annonces gouvernementales.

Bonus – Cet été, avec l’opération « Jardins Ouverts » les espaces naturels régionaux s’animent… pour vous !

L’AEV est heureuse d’accueillir, à partir du 10 juillet, plusieurs manifestations au cœur de ses espaces naturels régionaux. Découvrez le programme !

  • Samedi 10 juillet et dimanche 11 juillet, entre 10h et 18h
    Ouverture au public exceptionnelle des ateliers d’artistes V3M, situés au cœur de la Réserve naturelle régionale des Bruyères de Saint-Assise (77) – Détails et infos pratiques ICI
  • Dimanche 11 juillet à 10h30
    Balade poétique et botanique en Forêt régionale d’Ecouen (95) – Détails et infos pratiques ICI
  • Samedi 24 juillet entre 14h et 17h30 
    Art Land & Body Art – Réalisations éphémères et mise en scène de nos propres corps à l’espace naturel régional de la Butte Pinson – Détails et infos pratiques ICI
  • Jeudi 26 août, entre 10h et 17h30
    Ateliers sportifs (course d’orientation, cours de Pilate, etc.) en Forêt régionale d’Étréchy (91) – Manifestation organisée par la Communauté de communes Entre Juine et Renarde
  • Jusqu’au 29 août, tous les dimanches, de 10h à 12h et de 14h à 18h 
    Découverte du potager participatif de Champrosay et de son cadre enchanteur à l’Espace naturel régional de Bois Chardon (91) – Détails et infos pratiques ICI
  • Dimanche 5 septembre
    Festival organisé par le Comité des Fêtes de Pontcarré en Forêt régionale de Ferrières (77)
  • Dimanche 12  septembre
    10 km forestier de Roissy-en-Brie en Forêt régionale de Ferrières (77) – Manifestation organisée par l’Union Sportive de Roissy en Brie (Section Athlétisme) – Détails et Infos pratiques ICI
  • Dimanche 19 septembre – Départ à 9h
    Course de VTT à la Butte d’Orgemont (95) – Manifestation sportive organisée par Team Absolute VTT – Détails et Infos pratiques ICI
Catégories
Événement Infos pratiques Non classé

L’exposition « Voyage dans les espaces naturels d’Île-de-France » pose ses valises dans l’Essonne

L’exposition « Voyage dans les espaces naturels d’Île-de-France » pose ses valises dans l’Essonne

Un tour du monde les pieds en Île-de-France, ça vous tente ? Rendez-vous à Morsang-sur-Orge, en Essonne, qui accueille,  durant tout l’été, l’exposition gratuite « Voyage dans les espaces naturels d’Île-de-France ». Du Japon jusqu’à la Guyane, en passant par les États-Unis, l’AEV vous invite au voyage avec 40 photographies qui révèlent la beauté surprenante des espaces naturels qu’abrite notre région.

Exposition « Voyages dans les espaces naturels d’Île-de-France » à Morsang-sur-Orge (91) – Crédit : C. Coutinho / Mairie de Morsang-sur-Orge

Une exposition itinérante

À travers cette exposition itinérante, l’AEV va une nouvelle fois à la rencontre des Franciliens, et plus particulièrement des Morsaintois, pour leur révéler toute la beauté de cette nature parfois oubliée mais pourtant située aux portes de chez eux.

Après, entre autres, le Parc floral de Vincennes, la Forêt régionale de Bondy, le tout nouveau Conseil régional d’Île-de-France à Saint-Ouen et l’Espace naturel régional de la Butte Pinson, c’est donc au tour de la commune de Morsang-sur-Orge d’accueillir cette exposition, dont le vernissage coïncidait avec l’inauguration officielle de la Maison de l’Environnement par Marianne Duranton, Maire de Morsang-sur-Orge et conseillère régionale, déléguée spéciale au Bio et aux Circuits courts.

Concrètement…

Les promeneurs pourront ainsi découvrir, au gré de leur balade, 40 panneaux répartis sur 2 sites incontournables de la commune :

  • le parc du Château, situé au niveau de la Place des 3 Martyrs ;
  • le parc Pablo Picasso, situé au 45 Allée des Pervenches.

Une exposition ludique et en plein air où chaque paysage d’ici a un goût d’ailleurs : les cerisiers de la Butte de Marsinval (78), chargés de fleurs blanches, nous transportent tout droit sur l’île d’Hokkaido. Le sol rougeoyant de la Forêt régionale de Verneuil (78) n’est pas sans rappeler la latérite des pistes de Guyane. L’allée des Lions de la Forêt régionale de Ferrières (77) fait soudain écho aux séquoias géants de la Sierra Nevada…

De quoi révéler aux yeux de tous que les paysages franciliens n’ont parfois rien à envier à ceux du bout du monde !

Bon voyage…

Découvrir l’exposition en ligne ICI

Informations pratiques

• Entrée libre, 7j/7, 24h/24
• Exposition durant tout l’été 2021

Coup de projecteur sur la Maison de l’Environnement de Morsang-sur-Orge

La nouvelle Maison de l’Environnement a pris place au cœur de l’Orangerie du Château.

Une nouvelle vie pour ce lieu emblématique de Morsang-sur-Orge. Construite au tout début des années 1900 et utilisée par les séminaristes, l’Orangerie du Château était devenue, au fil des ans, envahie par la végétation.

Après 5 années d’études et de travaux de réhabilitation, les lieux sont de nouveaux ouverts au public et accueillent la nouvelle Maison de l’Environnement. Cet espace de sensibilisation, d’information et d’éducation à la nature devient également une adresse pour les balades. Les allées des jardins sont redessinées et entraînent les curieux à la découverte de la fontaine et de son bassin, des ruches, de la bambouseraie ou encore des différents potagers. Des panneaux explicatifs sont installés afin de présenter les nombreuses variétés de végétaux. Les plus chanceux rencontreront peut-être les deux colverts qui ont élu domicile au cœur de cet écrin de verdure. Le rez-de-chaussée de l’Orangerie est également accessible et permettra aux visiteurs de profiter d’expositions ou encore de manifestations organisées par la Maison de l’Environnement.

Maison de l’Environnement : Tél. : 01 78 84 03 46 / Mail : maisenvir@ville-morsang.fr


Catégories
Événement Forêt

Samedi 3 juillet : découvrez la Forêt régionale de Bondy… la nuit !

Samedi 3 juillet : découvrez la Forêt régionale de Bondy… la nuit !

Vous souhaitez découvrir les forêts sous un autre jour ? L’AEV vous donne rendez-vous en forêt… la nuit ! Une expérience insolite  vous attend en Forêt régionale de Bondy (Seine-Saint-Denis) le samedi 3 juillet. Des animations vous feront pénétrer, dès la tombée du jour et jusqu’au milieu de la nuit, au cœur de cette forêt hors du commun. D’une veillée autour d’une œuvre artistique monumentale à une projection cinéma sous les étoiles en passant par une déambulation chorégraphique… il y en aura pour tous les goûts !

Crédit : AEV / F. Chenel – L’Agence Nature

Découvrez le programme du samedi 3 juillet en Forêt régionale de Bondy

  • Veillée autour de l’œuvre de Feda Wardak et de notre rapport à la forêt, de 19h45 à 21h15 :
    Participation sur inscription
    + de renseignements ici
  • Déambulation chorégraphique menée par la compagnie de danseurs et musiciens CHÔRA, de 21h15 à 22h.
    Participation sur inscription
    + de renseignements ici
  • Projection en plein air du documentaire animalier Chimpanzés, de Disney Nature, à partir de 22h.
    Entrée libre
    + de renseignements ici

Et aussi bien d’autres animations, partout en Île-de-France !

Gestionnaire de 15 000 hectares d’espaces naturels régionaux, l’Agence des espaces verts propose des activités gratuites supplémentaires, dans le Val d’Oise, la Seine-et-Marne, l’Essonne et les Yvelines, au sein de 4 autres forêts régionales.

  • Vendredi 2 juillet en Forêt régionale d’Ecouen : Observation guidée de chouettes et autres rapaces, de 20h30 à 22h30
    Participation sur inscription
    + de renseignements ici
  • Samedi 3 juillet en Forêt régionale de Cheptainville : Balade sensorielle, de 9h30 à 11h30
    Participation sur inscription
    + de renseignements ici
  • Samedi 3 juillet en Forêt régionale des Vallières : Randonnée de 6km à la forêt de Vallières, à partir de 10h à 12h30
    Participation sur inscription
    +  de renseignements ici
  • Samedi 3 juillet en Forêt régionale de Rougeau : Au cœur d’une forêt certifiée FSC®, de 10h à 12h
    Participation sur inscription ici
    + de renseignements ici
  • Samedi 3 juillet en Forêt régionale de Rosny : Randonnée avec 3 ânes, de 14h30 à 17h
    Participation sur inscription par téléphone. Contacter l’association Ânes en Vexin : 06 08 28 02 15
    + de renseignements ici