Âne au repos
Âne au repos
Sous-bois sur la Butte de Marsinval
Sous-bois sur la Butte de Marsinval
Animation nature avec des ânes sur la Butte de Marsinval
Animation nature avec des ânes sur la Butte de Marsinval
Aube sur les vergers
Aube sur les vergers
Fleurs de pommier
Fleurs de pommier
Faisan et pommiers en fleurs
Faisan et pommiers en fleurs

Cliquez ici pour afficher la carte de ce territoire

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Butte de Marsinval

Lovée dans une boucle de la Seine, la butte de Marsinval peut sembler modeste au regard de son imposante voisine de Saint-Germain-en-Laye. Elle offre pourtant un espace de promenade et de verdure essentiel pour les habitants des communes avoisinantes de Verneuil-sur-Seine et des Mureaux.

Un véritable bras de fer de la forêt contre l’urbanisation

L’espace naturel régional de la butte de Marsinval est situé dans les Yvelines, au Nord-Ouest de Saint-Germain-en-Laye, dans une boucle de la rive gauche de la Seine. Il se dessine telle une feuille d’érable, grignotée à plusieurs endroits par les avancées de l’urbanisation. Les plus importantes sont constituées par le centre psychothérapique de Bécheville-les-Mureaux et par le lotissement des Clairières de Verneuil.
Sa pointe Sud-Est , qui s’étend sur le site d’anciennes carrières, ne profite d’aucune liaison directe avec la Seine. Elle se scinde aujourd’hui en deux parties, séparées par la départementale 154. L' une est tournée vers la Seine et orientée parallèlement à la route. L’autre rejoint les limites du front rural des Douves, sur la commune de Chapet, au sud de la départementale.
Le massif boisé est constitué de plusieurs bois dont chacun a gardé son nom : bois de la Demi-Lune, de la Justice, des Bruyères, des Cornouillers…

Un espace protégé par l'AEV

Menacée jadis par un vaste projet résidentiel, l'espace naturel régional de la butte de Marsinval est, depuis 1989, sous la protection de l’Agence des espaces verts qui l’aménage pour l’accueil du public.

Des milieux floristiques et faunistiques variés

Les espèces sylvicoles constituant la forêt sont situées en partie sur des parcelles privées, rendant leur gestion compliquée.
Elles varient selon les zones et la nature des sols. Au Nord, des taillis de châtaigniers et de robiniers se partagent un sol peu riche et revêtu d’étendues de bruyère. De l’autre côté de la départementale 154, dans le bois de la Justice, le taillis de robiniers règne en maître. Au-delà du chemin des Meuniers, les sols plus riches et humides nourrissent des essences différentes, essentiellement de bouleaux.
La partie Sud garde un caractère plus naturel et forestier. Dans ses fourrés abondent les écureuils de Corée, les chevreuils et les sangliers.

Un réseau de sentiers à disposition des riverains

Depuis leur aménagement par l’Agence des espaces verts, les deux parties de la forêt sont très fréquentées par les riverains. Les promeneurs peuvent à loisir profiter du réseau de sentiers traversant discrètement le bois des Cornouillers, ou préférer l’allée de la Table Ronde en périmètre sud pour rejoindre le carrefour du Chêne Ferré.
Les habitants du lotissement des Clairières de Verneuil quant à eux, empruntent volontiers les chemins du bois pour regagner la gare de Verneuil-sur-Seine.

 

Agenda

Calendrier des événements organisés par l'AEV - July

Il n'y a aucun événement ce jour.

Suivez-nous