Le Cèdre Bleu de l'Atlas au cœur de l'arboretum de Vallée-aux-Loups © E. Boitier / Terre Sauvage
Yves Révillon, vice-Président Environnement et Patrimoine au CD92, est l'heureux lauréat © AEV
L'étendue du feuillage de Cèdre constitue un véritable "toit" végétal © E. Boitier / Terre Sauvage
C'est une mutation qui a donné à ce Cèdre Bleu son caractère pleureur © W. Labre / CD92
Prix du public et prix du jury en compagnie des organisateurs du concours © AEV
Vieux de 150 ans, l'arbre culmine à 14 mètres et couvre 700 m² ! © E. Boitier / Terre Sauvage

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Concours « Arbre de l’année 2020 » : le Cèdre bleu de l’Atlas désigné pour représenter l’Île-de-France

03.11.20

Jusqu’au 5 janvier 2021, soutenez le lauréat francilien dans la catégorie « Prix du public » en votant sur www.arbredelannee.com

 
Le jury francilien s’est réuni à la rentrée à l’invitation d’Anne Cabrit, Présidente de l’Agence des espaces verts (AEV), pour élire l’arbre qui portera les couleurs de l’Île-de-France au concours national « Arbre de l’année ».

Composé notamment de l’AEV, de Terre Sauvage, de l’ONF et de l’association A.R.B.R.E.S., il a pris en compte, en plus des caractéristiques naturalistes et esthétiques, l'histoire même des arbres, leur importance culturelle, affective ou encore symbolique pour le groupe ou la personne qui les a présentés.

Parmi les 89 candidatures reçues - un record ! - c’est le Cèdre bleu de l’Atlas, situé à Montesson dans les Yvelines, qui a obtenu le plus de suffrages et qui concourra aux côtés des 13 autres arbres sélectionnés dans les régions de métropole et d’Outre-Mer.

AAfrancilien2020
Le Cèdre bleu de l’Atlas dans le parc du Centre Hospitalier Théophile Roussel à Montesson (78)
©Emmanuel Boitier

Le Cèdre bleu de l'Atlas de Montesson : un allié essentiel dans la prise en charge des patients du Centre Hospitalier Théophile Roussel

Ayant pris racine dans les prémices de la seconde guerre mondiale au pied de l’École de Préservation Théophile Roussel, ce Cèdre bleu de l’Atlas renferme en son antre les secrets et les espoirs confiés par des générations d'enfants pendant près de 50 ans…

L’école a, depuis, laissé la place au Centre Hospitalier Théophile Roussel pour qui la nature a une place très particulière. Toujours très présente, elle est en effet au centre de diverses thérapies non médicamenteuses, essentielles dans la prise en charge des patients : l’hortithérapie notamment, avec la création de « jardins de soins », entretenus conjointement par les patients et les soignants, ou encore la zoothérapie avec des chiens, des perroquets, mais aussi l’équithérapie, offrant aux patients une pratique hebdomadaire et un contact fort avec le cheval.

Ces moments de soins en lien avec la faune et la flore environnantes permettent aux patients de sortir de l’isolement et participent au développement de leur motricité, de leur estime de soi et constituent des moments privilégiés pour l’expression de leurs émotions.

Le Cèdre bleu de l’Atlas ne pouvait rêver mieux ! Situé au cœur d’un parc arboré de 30 hectares, ce géant de 12 mètres de haut et de 3,5 mètres de circonférence a fière allure. Il offre, par l’ampleur de sa ramure, un abri à presque toute épreuve !

Le Mûrier blanc de Nemours : le prix "Coup de coeur" de cette édition

Le choix fut toutefois si ardu pour le jury francilien qu’un second arbre s’est vu décerner un prix « Coup de cœur » : le Mûrier blanc de Nemours, en Seine-et-Marne, planté en 1770 dans le but de développer l’industrie du ver à soie au nord de la Loire. Son grand âge - 250 ans ! -, son aspect tortueux, conséquence de la tempête de 1999 qui l’a profondément transformé et sa situation centrale en font pour les Nemouriens un « arbre remarquable », auquel le jury n’est pas resté insensible.

En janvier 2021, 3 des 19 lauréats régionaux en lice pour le concours national recevront le « Prix du public », le « Prix du jury » et le « Prix Coup de cœur ».

L’Agence des espaces verts, qui imagine, aménage et protège les espaces naturels de la Région pour le bien-être de plus de 12 millions de Franciliens, est l’opérateur régional du concours « Arbre de l’année ». Depuis 2013, cette opération permet à l’AEV de sensibiliser et de faire découvrir au public la richesse du patrimoine naturel qui les entoure.

N'attendez plus, soutenez le Cèdre Bleu de l'Atlas, lauréat francilien en votant sur www.arbredelannee.com !  

 

En savoir plus

Suivez-nous