La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy
La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy © Hellio - Van Ingen
Un acteur essentiel pour un salon réussi
Un acteur essentiel pour un salon réussi
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux © Hellio - Van Ingen
L'AEV fêtes ses 40 ans au Parc floral de Paris avec l’exposition
40 photographies d'exception pour 40 années d'aménagement des espaces naturels franciliens
Visuel Natur'Box AEV
Les animations nature 2017 sont arrivées ! Inscrivez vous dès maintenant sur le site !
Téléchargez maintenant l'appli mobile Pan pour découvrir les parcours de l'AEV dans les forêts régionales !
Téléchargez maintenant l'appli mobile Pan pour découvrir les parcours de l'AEV dans les forêts régionales !
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières © Hellio - Van Ingen

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

3 questions à : Philippe, garde équestre

15.09.16

Depuis 1999, la brigade équestre de l’Agence des espaces verts accueille, informe et sensibilise les usagers des espaces naturels franciliens.
Philippe, responsable de la brigade, nous en dit un peu plus sur le métier de garde-équestre... pour, qui sait, susciter des vocations ?

contenu-3questionsa-brigadeequestre-joomla-2Quelles ont été tes motivations et ton parcours pour faire ce métier ?

Plus qu’un métier, je le considère comme une passion qui m’a permis d’être en contact avec les chevaux et d’évoluer en pleine nature. Ma motivation réside avant tout dans l’aspect relationnel du métier, le contact humain que génèrent nos missions auprès du grand public. Enfin, profondément ancrée en moi, j’ai cette volonté de faire respecter les règlementations en vigueur aux usagers.
Concernant mon parcours, il est purement « équestre ». Et dans cette spécialité, seules technicité et expérience comptent ! J’ai commencé l’équitation dès l’âge de 6 ans, pour ensuite pratiquer le saut d’obstacles en écuries de compétition.
Puis, j’ai intégré le régiment de cavalerie de la Garde républicaine de Paris en tant que gendarme auxiliaire, où je suis resté deux années. J’ai enchaîné sur l’Armée de Terre en tant que cavalier de manège au Centre Sportif d’Équitation Militaire de Fontainebleau, pendant 3 ans, avant de rejoindre l’Agence des espaces verts.

Pourquoi avoir choisi l’Agence des espaces verts ?

Une structure qui protège et aménage les espaces naturels d’Île-de-France, c’est plutôt louable, non ? Et puis, quoi de mieux qu’un élément naturel - le cheval - dans un milieu naturel ?
Je travaille pour l’intérêt général, avec le souci permanent d’améliorer le cadre de vie des Franciliens. Un vrai moteur au quotidien !
L’Agence des espaces verts m’a également offert des perspectives d’évolution : j’ai d’abord été garde équestre pendant plus de 8 ans avant d’être nommé au poste de responsable de la brigade équestre.

Quelles sont tes principales missions au quotidien ?

Mes missions portent essentiellement sur la surveillance à cheval des forêts régionales, ainsi que l’accueil du public et la sécurité. Je gère une équipe de six cavaliers permanents  - et autant de chevaux - ainsi que la planification des tournées de surveillance sur nos sites.
Le cheval s’avère être un excellent vecteur de communication : les promeneurs sont attirés par l’animal et viennent facilement engager la conversation. Notre rôle de pédagogues s’en trouve facilité, notamment pour les messages liés à la sensibilisation à l’environnement et la limitation des incivilités. La posture à cheval plutôt « dominante » incite au respect en cas d’intervention plus répressive. Nous disposons d’une brigade VTT qui remplit des missions proches... mais les usagers sont rarement enclins à venir caresser un vélo !
En résumé, nous sommes un point de contact privilégié entre l’Agence des espaces verts et les usagers des espaces naturels franciliens. Ceux-ci se sentent en sécurité et rassurés par notre présence !

Photo ci-dessus : Philippe en tournée de surveillance sur son cheval 'Olalah du Home" © AEV / Hellio - Van Ingen

contenu-3questionsa-brigadeequestre-joomla-1

 Philippe entouré de ses fidèles destriers dans les écuries de la forêt régionale de Bondy © AEV / Hellio - Van Ingen

En savoir plus

Suivez-nous