La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy
La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy © Hellio - Van Ingen
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux © Hellio - Van Ingen
Lancement de notre nouvelle application mobile : Balade Branchée
Lancement de notre nouvelle application mobile : Balade Branchée
Visuel Natur'Box AEV
Les animations nature 2017 sont arrivées ! Inscrivez vous dès maintenant sur le site !
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières © Hellio - Van Ingen

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Tégéval : naissance d’une passerelle

21.10.15
Conçue par l’architecte Marc Mimram, la passerelle de la Tégéval a franchi la RN406 avec la pose d’une travée de 70 mètres sur les 240 mètres qu’elle comptera à terme. Une nuit d’un chantier spectaculaire, pour un ouvrage phare du Sud francilien.

BN_75104_p.jpg
Crédit SMER La Tégéval / N. Van Ingen

Le 27 août 2015, ses 225 tonnes d’acier sont venues coiffer en douceur les quatre voies de la RN406, axe majeur de l’Île-de-France. Conçue par l’architecte Marc Mimram, cette superstructure toute en courbes a été posée en une seule nuit, à l’aide de deux chariots élévateurs pour mener son tablier - 70 mètres de long ! - de part et d’autre de l’infrastructure. Un chantier spectaculaire pour une étape non moins importante dans l’histoire de la Tégéval : « la passerelle qui vient d’être posée est fondamentale, d’abord par son ampleur, mais surtout pour son caractère symbolique » analyse Gilles Duquenoy, chef de projet à l’AEV.

Sur 20 kilomètres, ce parcours doux s’apprête en effet à relier les villes de Créteil et Santeny, en mettant en relation huit communes franciliennes. « Entre Créteil et Valenton, les infrastructures routières faisaient figure de coupure infranchissable dans la continuité territoriale. Il nous appartenait de créer du lien fonctionnel entre la station de bus en site propre, la nouvelle Zac du Val-Pompadour en cours de développement et la base de loisirs de Créteil, mais également de créer une continuité visuelle entre la plaine de Valenton et le merlon situé à l’est de la nationale » explique Marc Mimram.

S’il faudra encore attendre la fin des travaux pour que les promeneurs puissent, depuis Créteil, accéder au quartier du Val de Pompadour à Valenton, ce n’est plus qu’une question de mois : début 2016, l’aménagement sera officiellement inauguré. 

Créer du lien entre l’homme et la nature



En attendant, pose du revêtement, des garde-corps et finalisation de l’éclairage se dérouleront jusqu’à la fin de l’année 2015, pour un ouvrage d’art dont l’esthétique particulière marque déjà, mais avec légèreté, le parcours de la coulée verte francilienne. Et Marc Mimram d’argumenter : « Nous voulions un nouveau type d’infrastructure, à la fois attentive au paysage dans lequel elle s’insère, offerte aux usagers et s’inscrivant dans l’unité territoriale de la Coulée Verte ».


AVP---pers-4---03---AVP_p.jpg
Crédit : Marc Mimram

Pari tenu ! Trame verte entre des milieux contraints par l’urbanisation autant que trait d’union entre les populations, ce projet d’ampleur, à la fois écologique et social, ne verra ses aménagements s’achever que dans une quinzaine d’années. Les Franciliens peuvent d’ores et déjà commencer à se réjouir puisque, dès 2020, l’intégralité du parcours sera accessible : « à l’image du tronçon Créteil-Valenton, le but est d’aménager les grands points de rupture, afin d’aboutir à une continuité plus rapidement » conclut Gilles Duquenoy. Avec bientôt 2,3 kilomètres réalisés et déjà 7 kilomètres accessibles, il est temps d’enfourcher sa bicyclette ! 

En savoir plus

Suivez-nous