La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy
La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy © Hellio - Van Ingen
Un acteur essentiel pour un salon réussi
Retour sur un salon de l'Agriculture réussi !
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux © Hellio - Van Ingen
Visuel Natur'Box AEV
Les animations nature 2017 sont arrivées ! Inscrivez vous dès maintenant sur le site !
Téléchargez maintenant l'appli mobile Pan pour découvrir les parcours de l'AEV dans les forêts régionales !
Téléchargez maintenant l'appli mobile Pan pour découvrir les parcours de l'AEV dans les forêts régionales !
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières © Hellio - Van Ingen

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Enfin une flore pour l’Ile-de-France

31.01.14
Après plus d’un siècle d’attente, les botanistes franciliens bénéficient enfin d’une flore spécialisée sur la région. Un livre évènement, dont l’AEV a financé la publication.

Vous le trouverez dans toutes les bonnes librairies : avec ses plantes finement dessinées, le second tome de la Flore d’Île-de-France se feuillette avec plaisir, un plaisir d’autant plus grand qu’il était attendu par les botanistes franciliens depuis près de… cent ans ! Pour la région capitale, les guides de détermination les plus récents se trouvaient en effet être le Vade-mecum du botaniste dans la région parisienne de Jeanpert, ou la plus ancienne Flore des environs de Paris de Cosson et Germain : deux ouvrages si désuets que c’était finalement la vénérable Flore bleue, ou Nouvelle Flore de la Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines - publiée en 1973 - qui était la référence. Pas très attrayant ni très pratique, donc, pour le Francilien désireux d’affiner ses connaissances botaniques, de ne pas disposer d’un ouvrage dédié à la région. « Si une telle durée sépare ces ouvrages dédiés à l’île de France, c’est certainement que les naturalistes étaient focalisés sur d’autres problématiques, analyse Arnaud Tositti, responsable des missions Environnement, Natura 2000 et Réserves naturelles régionales à l’AEV. Vu la pression urbaine, on peut comprendre que les botanistes étaient plus préoccupés par la protection de la nature que par la rédaction d’une flore. » Heureusement, en 2011, un financement de l’AEV a permis de remédier à la situation en appuyant le projet d’édition de la maison Quae, qui cherchait à éditer une flore actualisée. Un premier tome est alors publié, avec pas moins de 1619 espèces présentées, illustrées de photographies en couleur, et reliées aux quelques 1500 cartes de répartition. « Ce premier volume se rapprochait d’un atlas, mais ne comportait pas de clé de détermination, explique Arnaud. Or, sur le terrain,  cette dernière reste essentielle pour qui veut iidentifier une plante.»

1900 dessins au trait

C’est aujourd’hui chose faite : paru fin 2013, le second tome renoue avec les flores anciennes en proposant 1900 dessins au trait. Le lecteur y trouvera des clefs actualisées, une iconographie entièrement renouvelée et des statuts pour chaque taxon (indigénat, rareté, vulnérabilité, patrimonialité, fréquence…)
Deux ouvrages complémentaires, donc, dans lesquels Philippe Jauzein et Olivier Nawrot, les deux auteurs, portent à la connaissance du grand public le résultat de près de cinquante années d'herborisations, d’un travail minutieux de vérification sur herbiers et de dépouillement bibliographique. En somme, un socle scientifique inestimable, dans lequel chacun pourra désormais puiser des informations afin d’identifier les plantes rencontrées lors des sorties natures !

En savoir plus

Suivez-nous