La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy
La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy © Hellio - Van Ingen
Un acteur essentiel pour un salon réussi
Retour sur un salon de l'Agriculture réussi !
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux © Hellio - Van Ingen
Visuel Natur'Box AEV
Les animations nature 2017 sont arrivées ! Inscrivez vous dès maintenant sur le site !
Téléchargez maintenant l'appli mobile Pan pour découvrir les parcours de l'AEV dans les forêts régionales !
Téléchargez maintenant l'appli mobile Pan pour découvrir les parcours de l'AEV dans les forêts régionales !
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières © Hellio - Van Ingen

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

De l’Île-de-France au Pérou, des forêts solidaires

09.12.13

Quand planter un arbre en Île-de-France permet d’en sauver deux au Pérou : l’entreprise Kinomé et l’AEV s’unissent pour lutter contre la déforestation de la planète.

 

Au printemps 2012, 50 enfants de CE2 ont planté 120 arbres sur un terrain en friche à Marcoussis, à 25 km de Paris. Si les chênes, châtaigniers, alisiers et merisiers enracinés par ces jeunes élèves ont complété la dynamique naturelle de la forêt, ils ont aussi permis de protéger des arbres… au Pérou. Depuis 2012, l’Agence des espaces verts travaille en effet en partenariat avec l’entreprise Kinomé : le principe est simple, pour chaque arbre planté, deux arbres sont sauvegardés dans les pays où la forêt est menacée. Déjà deux campagnes de plantation ont été effectuées : à celle de Marcoussis s’ajoutent en effet les cent chênes sessiles mis en terre sur le site d’une ferme désaffectée de Cormeilles-en-Parisis, en novembre, par les personnels de l’AEV et leurs enfants. Un acte fort, symbolique, pour les agents qui ont fait participer leurs enfants à cette opération, et qui témoigne de la mobilisation de l’organisme pour l’environnement. Une réussite : les deux actions seront donc reconduites l’année prochaine, toujours sur des terrains à réhabiliter, et avec des enfants.

Programme forestier junior


Les plantations sont en effet raccrochées au programme forestier junior, une initiative mise en place par l’AEV pour sensibiliser les scolaires à l’environnement. Du CP au CM2, durant cinq ans et au rythme de trois animations par an, plus de 5600 enfants d’écoles primaires d’Île-de-France, découvrent l’écologie à travers la forêt et les milieux naturels. « Cela nous permet de donner plus de sens aux plantations, explique Valérie Belrose, chef du service aménagement et gestion à l’AEV, tout en montrant aux enfants qu’ils agissent concrètement, que leur action compte pour l’environnement. » Des chantiers seront également organisés avec des bénévoles du grand public, en proposant aux gens de passer du rôle de visiteur de la forêt à celui d’acteur de son devenir. Certains sites sont d’ores et déjà concernés, notamment dans le Val d’Oise, dans la commune d’Andilly, où la démolition d’un ancien hangar et de ses dépendances va nécessiter la plantation de 600 à 900 arbres.

Forêts péruviennes


Et au Pérou ? L’opération va permettre d’y restaurer les forêts sèches très dégradées du nord du pays. « Il s’agit plus exactement de regénération naturelle assistée en milieu aride, confirme Nicolas Métro, fondateur de l’entreprise Kinomé. 75 000 arbres y seront protégés, durant deux ans, par des enclos épineux. » Pour protéger les plants menacés par les troupeaux, 400 personnes ont reçu un salaire direct pour clôturer les parcelles et éviter ainsi que les chèvres ne broutent les jeunes pousses - des arbres dont les gousses donneront bientôt de la mélasse, et les feuilles du fourrage pour les animaux. Une nouvelle source de revenus pour une communauté paysanne d’environ 2000 personnes – et quelques milliers d’hectares en moins dans la superficie, grande comme la Grèce, des forêts dévastées chaque année.

En savoir plus

Venez nous rencontrer au Salon de l’Agriculture 2017 !

24.02.17
Venez nous rencontrer au Salon de l’Agriculture 2017 !
L’Agence des espaces verts sera présente dans le hall 3, allée A sur le stand de la Région Île-de-France du 25 février au 5 mars, à l’occasion du Salon de l’Agriculture situé Porte de Versailles à Paris. Depuis 25 ans, l’AEV et ses partenaires encouragent une agricultur...
Lire la suite

Suivez-nous