Ambiance automnale dans l'espace naturel régional de l'Hurepoix
Ambiance d'automne sur l'espace naturel régional de l'Hurepoix
Fougères dans la forêt sur l'espace naturel régional de l'Hurepoix
Fougères sur l'espace naturel régional de l'Hurepoix
Plaine agricole sur l'espace naturel régional de l'Hurepoix
Plaine agricole sur l'espace naturel régional de l'Hurepoix
Jolie fleur dans l'espace naturel régional de l'Hurepoix
Orchis tacheté

Cliquez ici pour afficher la carte de ce territoire

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Hurepoix

De la plaine de la Beauce au plateau de Brie, de vastes champs et des forêts denses s’étendent sur le plateau de l’Hurepoix, pour le plus grand plaisir des promeneurs

Ancien pays de France entre Beauce et Brie

La région agricole de l’Hurepoix s’étend à 25 km au Sud de Paris, sur les départements de l’Essonne, des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et des Yvelines. C’est un très vaste territoire, délimité par Paris au Nord, la forêt de Rambouillet à l'Ouest, la Seine à l'Est et les plaines de la Beauce au Sud.
Au sud de la commune de Marcoussis, séparée de la plaine agricole de Beauvert par l’autoroute A10 et le Nord de la Francilienne, la forêt régionale de Marcoussis s’étend sur une surface de 300 hectares. Sa limite Sud est bordée par la plaine agricole du Déluge et par un bois qui s’étend jusqu’à la forêt départementale de la Roche Turpin. Vers l’Est, la future forêt régionale rejoint le bois de l’Autodrome appartenant à la commune de Linas.

Un drôle de nom pour une drôle d’histoire

L’Hurepoix est un ancien pays de France, berceau des Capétiens avec Dourdan pour capitale historique. L’origine de son nom étrange n’est pas établie, mais plusieurs hypothèses sont évoquées : le pays se nommerait ainsi parce qu’il était extrêmement froid, ou parce qu’il était hérissé de bois et forêts, ou encore parce que ses habitants avaient le poil hérissé !

Rendre accessible tout en protégeant

Sur cet ensemble d’espaces naturels et agricoles qui s’étendent sur plus de 1 900 hectares, au seuil des grandes plaines de la Beauce, la forêt participe à la composition de la Ceinture Verte régionale. L’acquisition de ce vaste massif hérité de l’ancienne forêt gauloise a permis à l’Agence des espaces verts de préserver la qualité de ce grand paysage menacé de morcellement par l’urbanisation, et de l’ouvrir au public.

Dans les passages souterrains des Templiers ...

Le périmètre de la forêt régionale débute par le bois des Charmeaux. Celui-ci contourne ensuite la ferme du Déluge. Au XIIe siècle, les Templiers avaient établi leur fief dans cette ferme, à proximité d’un village aujourd’hui disparu. Les vestiges du village, constitués des caves en ruines du Plessis-Saint-Thibault, subsistent encore dans Le Bois de La Forêt. Selon la tradition, les caves rejoignaient par des passages souterrains l’ancienne tour de Montlhéry.
À travers le bois du Déluge, le parc aux Bœufs, puis le plan de Soissons et le bois des Mocquets, le sentier de grande randonnée GR 11 parcourt le reste du massif jusqu’à la limite communale.

 

Actualités

Suivez-nous