Bousier en forêt de Ferrières
Bousier en forêt de Ferrières
Allée de la Ferrandière
Allée de la Ferrandière
Muguet en forêt de Ferrières
Muguet en forêt de Ferrières
Allée de poiriers en fleurs
Allée de poiriers en fleurs

Cliquez ici pour afficher la carte de ce territoire

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Ferrières

Jadis propriété de la famille de Rothschild, la forêt de Ferrières s’étend sur plus de 3 000 hectares. Elle a conservé son charme avec ses vastes allées, sa superbe flore et ses ambiances variées.

Le plus vaste espace boisé de l'Est parisien

La forêt de Ferrières, qui s’étend autour du parc du château du même nom, est située à 24 km de la capitale, en Seine-et-Marne, au sud de la Ville Nouvelle de Marne-la-Vallée et en limite du plateau de la Brie. Elle forme avec la forêt domaniale d'Armainvilliers le plus vaste espace boisé de l'Est parisien.

La marque des plus grands paysagistes

Jadis, la forêt de Ferrières faisait partie intégrante de la vaste Brigia Sylva qui regroupait l'actuelle forêt Notre-Dame et les forêts voisines de Crécy, Malvoisine, Armainvilliers et Coubert.
Son nom provient des nombreuses exploitations de minerai de fer qui y existaient au Moyen-Age. Religieux, séculiers puis particuliers se sont tour à tour partagé le massif forestier, avant que la famille de Rothschild ne l’acquière en 1829. Elle y fit construire un château par l’architecte anglais Joseph Paxton et aménager le domaine par les plus grands jardiniers et paysagistes. On leur doit notamment la majestueuse allée de séquoias, l’allée de la Ferrandière bordée d’alignements de platanes, et les essences remarquables présentes jusque dans le village.
En 1973, la Région Île-de-France rachète la forêt de Ferrières à la famille de Rothschild afin de la préserver de l'urbanisation environnante et de l'ouvrir au public.
Aujourd’hui encore, elle constitue un rempart solide contre les avancées urbaines de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, Collégien, Ferrières-en-Brie au Nord, et celles de la ville de Roissy-en-Brie, à l'Ouest.

Au bonheur des promeneurs

La forêt régionale de Ferrières est une forêt humide, au relief peu marqué. Le chêne y est largement dominant mais une très grande diversité d’essences l’accompagnent : châtaigniers sur les sols sableux de l’Est de la forêt, ou encore frênes, tilleuls, érables, merisiers, bouleaux et trembles sont disséminés à travers la forêt. Ces arbres sont un refuge propice pour les nombreuses espèces d’oiseaux.
Dans les fourrés, chevreuils, cerfs, sangliers, lapins, écureuils et renards profitent de cet habitat somptueux, pour la plus grande joie des promeneurs. De larges clairières invitent au repos ou se transforment, le temps du week-end, en aires de jeux pour les enfants. Le sentier de Grande Randonnée qui traverse le massif de part en part offre aux marcheurs des séquences idylliques, à l’instar des abords de la mare du Cormier, sans oublier la cueillette du muguet ou le ramassage des châtaignes.

 

Actualités

Grands projets

Ferrières - Les coulisses d’une forêt laboratoire

Concilier large ouverture au public et préservation des espaces naturels, c’est la mission que c’est fixée l’Agence des espaces verts en forêt de Ferrières. Située en Seine-et-Marne, aux portes de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, ce massif constitue une respiration essentielle à l’est parisien. Sous l’impulsion de l’AEV, il devient plus que cela : un laboratoire durable et exemplaire unique en France.

Lire la suite

Suivez-nous