Route du four à chaux
Route du four à chaux
Anémones Sylvie dans le bois de Boissy en sous-bois
Anémones Sylvie en sous-bois
Carrefour du chauffeur
Carrefour du chauffeur
Vue vers le château d'Écouen
Vue vers le château d'Écouen

Cliquez ici pour afficher la carte de ce territoire

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Ecouen et vallée du petit Rosne

Fréquentée par un public de proximité, cette forêt du Val d’Oise aux abords du prestigieux du château d’Ecouen est une réelle oasis de nature au cœur d’un secteur fortement urbanisé.

Aux portes de paris, une bulle de verdure dans la ville

A 18 kilomètres au Nord de Paris, dans le Val d’Oise, la forêt d’Ecouen est le bastion avancé du massif de Montmorency. Elle pousse sur une butte dominant les terres agricoles de la Plaine de France. Au Sud, la forêt côtoie des quartiers récents de Sarcelles. A l’Est, elle borde le parc du château d’Ecouen, à vingt kilomètres de l'aéroport de Roissy. Elle s’ouvre à l’Ouest sur les cultures et les vergers des coteaux de Piscop et de Saint-Brice. Au Nord enfin, elle borde la zone pavillonnaire de la commune d’Ecouen.

Un haut lieu de l'histoire de france

Au Moyen-Âge, la forêt d’Ecouen fut le domaine de chasse du château du connétable Anne de Montmorency. Pendant la Révolution, la forêt devint un bien national, puis Napoléon 1er en fit la propriété de la Chancellerie de la Légion d'Honneur.
Le château d’Ecouen est aujourd’hui un haut lieu culturel qui abrite le musée national de la Renaissance. Sa forêt a conservé ses belles allées de chasse, tracées le long de ses versants dans l’axe de référence du château.

Richesse et diversite de la faune et de la flore

Dans ce petit massif forestier, les paysages changent vite : les sables de Fontainebleau, au sommet de la butte, cèdent la place aux sols calcaires en partie basse de la forêt.
De cette diversité des sols résulte une grande variété d’espèces d’arbres. Aux côtés des chênes et des châtaigniers qui constituent l’ossature de la forêt poussent frênes, merisiers, érables sycomores et bouleaux. Les peupliers, aux abords du Petit Rosne, signalent une zone humide qui forme une retenue d'eau en cas d'orage.
De nombreux oiseaux nichent dans ses futaies. Les petits mammifères, renards, blaireaux, lapins, y abondent. Le sanglier ou le chevreuil y sont de passage.

Promenons nous dans les bois !

Promeneurs et sportifs apprécieront les nombreuses allées piétonnes et cavalières de la forêt, partant du quartier de la gare ou du centre-ville d’Ecouen. Une allée conduit jusqu’au parc du château et au musée de la Renaissance.

 

Suivez-nous