Accrobranche en forêt régionale de Bondy
Accrobranche en forêt régionale de Bondy
Étang Virginie
Étang Virginie
Bernache du Canada
Bernache du Canada
Tapis de jacinthes des bois et troncs de hêtres
Tapis de jacinthes des bois et troncs de hêtres

Cliquez ici pour afficher la carte de ce territoire

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Bondy

Située dans un secteur fortement urbanisé au Nord-Est de Paris, la forêt de Bondy constitue un espace forestier unique propice à de multiples activités. Les Franciliens ne s'y trompent pas : ils sont plus d’un million à la fréquenter chaque année !

Un poumon vert pour Clichy-sous-Bois, Montfermeil et Coubron

La forêt régionale de Bondy est un maillon essentiel de la ceinture verte régionale entre le Parc forestier de la Poudrerie, le parc départemental de Sausset au Nord, la vallée de la Marne et les bois de Saint-Martin et de Célie au Sud.

Un vaste lieu d’exploitation et de pèlerinage historique

Historiquement, la forêt faisait partie d’un vaste arc boisé qui s’étendait, à l’est de la région parisienne, jusqu’à la forêt de Fontainebleau. L’espace forestier a, très tôt, commencé à être rogné, surexploité pour la fourniture du bois et des matières premières pour la ville de Paris, puis morcelé au XVIe siècle par le développement de l’agriculture et de l’urbanisation.
La Chapelle Notre-Dame des Anges à Clichy-sous-Bois et son pèlerinage de septembre ont attiré dans la forêt foule de pèlerins de la moitié du XIXe siècle jusqu’à la seconde Guerre Mondiale.

Une guirlande d’étangs au cœur de l'Île-de-France

La forêt régionale de Bondy est clairement organisée. De nombreux axes y ont été dessinés, comme dans l’ensemble des forêts franciliennes. Il est donc facile de s’y repérer, et notamment grâce à une signalétique appuyée. Mais si la forêt a tous les attraits d’un parc de promenade, avec ses grandes pelouses au cœur du territoire, elle n’en fait pas moins l’objet d’une gestion sylvicole durable.
Les essences forestières les plus typiques de la forêt de Bondy sont les chênes rouvre et pédonculé, l’érable, le frêne, ainsi que le charme, le bouleau ou encore le tremble et le robinier. Riche d’un ensemble d’étangs, de quelques mares et de fossés, la forêt propose également des paysages variés grâce à ses roselières et à sa végétation arbustive entourant les eaux. La zone des étangs est complétée par des espaces et des espèces remarquables. La forêt est d'ailleurs rattachée au réseau européen «Natura 2000» au titre de la directive «oiseaux» et une surface de 2 hectares est fermée au public pour une meilleure préservation des ces espèces et de leurs habitats.
Côté faune, la forêt de Bondy recèle une diversité d’oiseaux peu commune pour l’Île-de-France : des martins-pêcheurs, des pics mar, des grands pics noirs, quelques limnicoles, des hérons ... Dans la zone humide, le triton palmé et ponctué côtoie la grenouille agile et la salamandre. Et si les gros mammifères sont peu présents, repoussés par la forte présence de l'homme, la forêt est le repère des renards, fouines et autres écureuils.

Une vaste palette d'activités

  Dans les années 1980, la forêt régionale de Bondy a été réaménagée pour faciliter l’accueil du public tout en assurant la protection de son paysage diversifié. Elle est aujourd'hui traversée par de nombreux axes de promenade et ponctuée de grandes pelouses, propices au repos et à la détente. De petits pontons en bois parcourent les rives des étangs où les pêcheurs aiment se retrouver .
C'est aussi le théâtre de nombreuses activités et le siège de plusieurs structures d'accueil comme le pavillon des Forestiers Juniors de l'AEV, destiné à sensibiliser les jeunes générations au respect de l’environnement. Citons également le dispositif d’été « Ville Vie Vacances », le parcours acrobatique forestier de l’association Frisson Sport ou encore l'aire de jeux pour les plus petits.
Les randonneurs apprécieront les deux sentiers de randonnée pédestre parcourant la partie Sud de la forêt, à moins qu'ils ne préfèrent partir à l'assaut du chemin GR 14 A. Suivant la Crête de Coubron le long de l’aqueduc de la Dhuis, il réserve des vues somptueuses sur la vallée de la Marne.



Trier, c’est naturel !


La forêt régionale de Bondy est désormais équipée de corbeilles de tri écologique des déchets, afin de répondre aux exigences environnementales de l’AEV. Des points de collectes ont été concentrés sur les zones d’accueil du public. Une fois collectés, les déchets triés sont recyclés, c'est-à-dire transformés en matières premières pour fabriquer de nouveaux produits.

En utilisant ces corbeilles ou en remportant vos déchets avec vous, vous améliorez la propreté des lieux et participez ainsi à économiser et préserver les ressources naturelles. Saviez-vous que chaque tonne de cartons d’emballage recyclée permettait d’économiser 2,5 tonnes de bois ?

 

Actualités

Suivez-nous