Anémone pulsatile
Libellule sympètre rouge sang
Azure bleu céleste
Carabe
Grillon d'Italie
Réserve naturelle régionale de la Boucle de Moisson en été
Robert le Diable
Rosée matinale
Ophrys abeille
Cetoine dorée

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Coup de projecteur sur la biodiversité francilienne !

01.07.19
Article Assises Biodiv Oiseau
 Crédit photo : AEV / Hellio Van Ingen

Les 19, 20 et 21 juin derniers au Palais des congrès Paris-Saclay à Massy, l’AEV a participé aux 9èmes Assises nationales de la Biodiversité, rendez-vous incontournable pour tous les professionnels du secteur. En tant que gestionnaire de sites naturels régionaux, l’AEV a partagé son expertise dédiée à la préservation de biodiversité et ses actions menées au sein de la région la plus peuplée de l’Hexagone !
 

Les Assises nationales de la Biodiversité, un évènement placé sous le signe de la mobilisation citoyenne

Ayant pour fil conducteur « Tous concernés, tous responsables », cet événement a fédéré élus, agents des collectivités, techniciens, gestionnaires d’espaces naturels, chercheurs, entrepreneurs, associatifs pour construire, débattre, s’informer, partager et répondre ensemble aux défis de la reconquête de la biodiversité.

Sur le stand de la Région Île-de-France, aux côtés de l’Agence Régionale de la Biodiversité et de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme d’Île-de-France, l’AEV a pu partager et échanger sur les spécificités franciliennes en matière de protection de la faune et la flore, en mettant en valeur quatre missions clés :

  • Agir en cohérence avec les territoires pour offrir des espaces naturels aux Franciliens ;
  • Préserver les espaces naturels, agricoles et forestiers en Île-de-France ;
  • Connaître et suivre la biodiversité des sites régionaux, restaurer et gérer les milieux ;
  • Faire découvrir la nature ordinaire et remarquable aux Franciliens.

À l’occasion de tables rondes, l’Agence des Espaces Verts (AEV) est plus particulièrement intervenue sur la relation entre la protection de la biodiversité et la maîtrise foncière, mais aussi sur les Zones de Protection Naturelle Agricole et Forestière (ZPNAF) et les enseignements de cette initiative francilienne.

Pour illustrer son expertise et ses actions sur le terrain, l’AEV a offert la possibilité aux participants des Assises de découvrir le Plateau de Saclay, lieu emblématique de l’agriculture francilienne. Agents de collectivités, scientifiques, particuliers… ils ont été nombreux à répondre à l’appel. Et pour cause : sur ce site comportant des terres agricoles parmi les plus fertiles d’Île-de-France - dont une partie a été acquise par l’AEV pour le compte de la Région -, l’enjeu de ce site est aujourd’hui de concilier développement de la ville et maintien des espaces naturels, agricoles et forestiers. Cette échappée a permis aux visiteurs d’échanger avec plusieurs exploitants du site sur leurs productions, mais aussi leurs engagements pour la ville de demain.

L’AEV au service du vivant et de l’accueil du public

Les Assises nationales de la Biodiversité, organisées pour la première fois en région parisienne, étaient une opportunité à ne pas manquer pour l’Agence des Espaces Verts. Malgré la densité de population la plus forte du pays, l’Île-de-France regorge de richesses écologiques : près de 1 500 espèces végétales et plus 500 espèces animales sont recensées sur le territoire régional [1] ! En Île-de-France plus qu’ailleurs, les espaces naturels, agricoles et forestiers, véritables réserves de biodiversité, doivent être protégés pour faire face à diverses pressions : l’urbanisation, induisant le grignotage et le morcellement de ces espaces ; la banalisation des milieux naturels ; la propagation d’espèces invasives…

La préservation de ces milieux et des espèces y ayant trouvé refuge est donc devenue un enjeu majeur. Et parce qu’ils constituent aussi des espaces de respiration essentiels à l’amélioration de la qualité de vie des Franciliens (plus de 4 millions d’entre eux sont carencés en espaces verts), l’AEV concilie chaque jour préservation de la biodiversité et ouverture au public.

Un équilibre juste entre préservation du vivant et accessibilité de ces espaces au plus grand nombre.

[1] http://www.arb-idf.fr/sites/arb-idf/files/document/ressources/chiffres-clefs-la-biodiversite-en-ile-de-france.pdf

En savoir plus

Suivez-nous