La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy
La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy © Hellio - Van Ingen
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux © Hellio - Van Ingen
La Natur'Box 2018 est sortie ! Retrouvez près de 150 animations natures gratuites pour toute la famille !
La Natur'Box 2018 est sortie ! Retrouvez près de 150 animations natures gratuites pour toute la famille !
Lancement de notre nouvelle application mobile : Balade Branchée
Lancement de notre nouvelle application mobile : Balade Branchée
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières © Hellio - Van Ingen

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Pacte agricole régional : création d’un dispositif inédit de portage foncier

01.06.18
dd

Au lendemain du vote par le Conseil régional du Pacte agricole, qui dote l’agriculture régionale d’une stratégie ambitieuse à l’horizon 2030, l’Agence des espaces verts (AEV) est chargée par la Région Île-de-France de créer un fonds régional de portage foncier. Un dispositif inédit qui lui permettra de renforcer ses moyens d’action pour l’installation de nouveaux agriculteurs et le renouvellement de l’agriculture francilienne. Explications.

En Île-de-France plus qu’ailleurs, l’accession à la terre est un défi majeur. « Bien souvent en matière de foncier agricole, offre et demande ont du mal à être en adéquation, regrette Anne Cabrit, Présidente de l’AEV. Des biens sont mis sur le marché mais aucun jeune n’est prêt (manque de formation, problème de financement, projet pas suffisamment mûr…) ou bien un projet d’installation est prêt techniquement mais avec une charge de capital trop lourde à porter pour un jeune qui souhaite s’installer ». 

Le nouveau dispositif « Île-de-France, terre d’installation » : un geste fort en faveur de l’installation à l’échelle régionale

Le constat est simple : il suffirait de porter temporairement le foncier pour pouvoir permettre une installation effective. C’est ce que se propose de faire l’AEV, pour le compte de la Région Île-de-France, à travers la création d’un nouveau fonds de portage foncier, annoncé en avant-première par Valérie Pécresse lors du Salon international de l’agriculture. Ce dispositif innovant, conçu en partenariat avec la SAFER, permet de saisir des opportunités foncières pour les orienter vers l’installation, sur la base de projets économiquement viables, construits par les agriculteurs eux-mêmes.

L’AEV va ainsi financer le portage foncier de terres agricoles pendant une durée maximale de 5 ans. L’objectif ? Laisser le temps aux nouveaux agriculteurs de finaliser sereinement leur parcours de formation et de faire face, de façon progressive, à l’investissement en capital lié à leur installation avant de les laisser, à terme, voler de leurs propres ailes. Le fonds sera notamment financé par les produits de cession issus des ventes de propriétés de la Région, mais également ouvert à la participation citoyenne, aux collectivités et au mécénat.

L’agence des espaces verts : un acteur essentiel de la mise en œuvre du Pacte agricole


Le dispositif « Île-de-France : terre d’installation » conforte l’Agence des espaces verts dans son rôle de préservation des terres agricoles et fait d’elle un acteur essentiel de la mise en œuvre du Pacte agricole. Elle est désormais en mesure de combiner une action en faveur de l’installation à l’échelle de toute l’Île-de-France avec son intervention foncière historique, plus ciblée, dans les périmètres régionaux d’intervention foncière (PRIF). Ainsi, elle dispose d’une palette d’outils complète, complémentaire avec celle des autres acteurs publics et privés, au service d’une stratégie régionale ambitieuse, susceptible de conduire l’Île-de-France à l’avant-garde du développement durable et diversifié de son agriculture.

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici.

En savoir plus

Suivez-nous